Le PO - Jeunesse Sportive et Culturelle Pitray-Olier - Logo Le PO Le PO - Jeunesse Sportive et Culturelle Pitray-Olier - Logo Le PO
 

Actualités

> Bourdiou Juillet 2016 : revivez le séjour en photos

Information importante pour l'arrivée en Gare Montparnasse
Samedi 30 juillet : Trois dernières anecdotes et on s'en va...
Vendredi 29 juillet : Dernière matinée de stage puis tout dérape...
Jeudi 28 juillet : Tout va bien...
Mercredi 27 juillet : Un grand jeu dont vous devriez entendre parler...
Mardi 26 juillet : De nuit dans la forêt en direction du petit-déjeuner...
Lundi 25 juillet : Choix du stage...
Dimanche 24 juillet : Quelques kilomètres plus tard...
Samedi 23 juillet : Festival...
Vendredi 22 juillet : Le monde du bout du monde...
Jeudi 21 juillet : Mots et gestes d'enfants...
Mercredi 20 juillet : Qui sont les animateurs qui s'occupent de vos enfants ?
Mardi 19 juillet : un poney qui hallucine et un sanglier qui veut faire copain...
Lundi 18 juillet : l'enquête avance...
Dimanche 17 juillet : Non je n'ai pas oublié les filles...
Samedi 16 juillet : Astérix n'est pas loin...
Vendredi 15 juillet : communication...
Jeudi 14 juillet : un GB ??? De quoi s'agit-il ?
Mercredi 13 juillet : des jeux en pagaille...
Mardi 12 juillet : c'est donc le début d'une belle aventure...
Lundi 11 juillet : des listes, des p'tites listes, toujours des p'tites listes...
Dimanche 10 juillet : nous sommes bien arrivés.

Information importante pour l'arrivée en Gare Montparnasse :

Nous arrivons donc, sauf si les animateurs détournent le train en direction de l'Italie en évitant les girafes, à 22h02.
Nous vous demandons de rester au début de quai, le temps que nous puissions sortir les valises et, éventuellement, les enfants.
Nous vous demandons également de bien nous signaler votre départ de la gare avec votre enfant.

A ce soir

-------------------------------------------------

Samedi 30 juillet : Trois dernières anecdotes et on s'en va...

On a l'habitude de dire qu'il y a trois grands domaines, dans la vie du Bourdiou.
Les activités, la vie quotidienne, les relations humaines.
Alors voici trois anecdotes, presque les plus belles, une par domaine.

Activité
Au dernier rassemblement, comme d'habitude, je demande s'il y a des questions. Isaac lève la main. Il demande si, comme lors du retour de la colonie de ski avec le PO en février, il y aura un sanglier qui va percuter le TGV et donc un gros retard à l'arrivée. La question, posée très sérieusement, est déjà un délice. Je lui réponds que non, il n'y aura pas de retard car, bien évidemment, en février, c'était une activité organisée et prévue par les animateurs mais que nous ne ferons pas ça cet été. Le visage d'Isaac se fige de stupeur : "Quoi, vous avez fait ça ? Mais c'est suicidaire."

Vie quotidienne.
Tremblement de terre, les meubles bougent, vacarme incroyable, les voisins vont se plaindre du bruit... Que se passe-t-il ? Un problème ?
Non, c'est juste les spaghettis bolognaise qui viennent d'arriver à table.

Relations humaines
Ce matin, au petit-déjeuner, j'étais assis à côté d'une petite fille de dix ans :
Moi : Tu as eu ta maman au téléphone plusieurs fois pendant le séjour ?
Elle : Oui, oui.
Moi : Tu as pu la rassurer pour lui dire que tout allait bien ?
Elle : Ah non, c'est surtout moi qui était rassurée qu'elle allait bien.

... Vos enfants veillent sur vous, je crois.


----------------------------------------------------------

Vendredi 29 juillet :

Dernière matinée de stage puis tout dérape...
Dès la fin du déjeuner, tout s'accélère, attention, c'est parti :
- Pas de GB ! (Car le rangement va se faire autrement)
- Les animateurs se mettent en scène pour des fables de La Fontaine améliorées et tellement plus drôles, devant des enfants un peu médusés.
- Match de foot ados contre animateurs (ceux-ci ayant joué déjà les jours suivant contre les trois autres tranches d'âge)
- Rangement général de la colo (les plus grands démontent leur tente et leur lit, les plus jeunes mettent la table dehors pour le buffet du soir et rangent un peu de matériel)
- Activités de préparation pour la veillée du soir
- Il est 19h, on sonne, le repas commence, avec plein de couleurs, pizza, melon, frites, coca, glace. Equilibré, on vous dit.
- Le grand spectacle de fin de séjour prend la suite, énorme ambiance avec une dizaine de numéros.
- Cette année, trois diaporamas nous ré-enchantent. Celui du camp vélo, celui des soeurs jumelles pendant le jeu de mercredi, celui de toute la colo... Aïe aïe aïe, qu'est-ce que c'était bien. Revoir toutes ces images d'activités et sourires. (Nous vous encourageons très vivement à revoir toutes les photos sur le site avec vos enfants, ce sera l'occasion de comprendre et partager un petit peu ce que nous avons vécu).
- La boum commence vers 22h, elle finira bien tard pour les ados qui sont encore endormis ce matin pendant que toute la colo prend son petit-déjeuner.

--------------------------------------------------

Jeudi 28 juillet : Tout va bien...

Rien de plus, rien de moins, j'utilise donc mon joker sur ce jour-là et hop je file m'occuper de la colo.
Si si si, bien sûr que oui, j'avais le droit à un joker.
Souvenez-vous, tant que dans la règle ce n'est pas interdit c'est que c'est autorisé.

-------------------------------------------------

Mercredi 27 juillet : Un grand jeu dont vous devriez entendre parler...

Voici recopiées ci-dessous les règles du grand jeu auquel ont participé tous les enfants du Bourdiou cet après-midi...
C'est juste pour vous montrer à quel point nous avons une haute considération pour vos petites têtes brunes, rousses, blondes...
Un immense merci aux animateurs qui ont interprété tous les rôles... Attention, préparez-vous un bon thé et n'hésitez pas à commander sur le bon coin un hémisphère cérébral supplémentaire. Vos enfants ont tout compris, vous verrez. Et vous ?


L’HISTOIRE :
Voici une histoire extraordinaire, ni vraie ni fausse, personne ne peut la vérifier, personne ne peut la démentir.

Siromune Asserdet vivait il y a tout juste mille ans à côté de cette dune, aujourd'hui perdue dans la forêt des landes, près du Porge.

Ayant toujours été très tourmenté par ce que certains ont appelé «L'enchantement du silence de l'océan», il s’est tourné naturellement vers d'autres lieux de nature. De façon tourmentée car savoir son havre de paix sous l'effet d'un sortilège étrange fit qu'il perdit peu à peu ses esprits. Inquiet de lui-même, inquiet de perdre complètement la mémoire, il mit, dans un instant de fragile lucidité, par écrit, les indices nécessaires à retrouver ce qu'il avait de plus précieux.

Il disparut sans famille. Ou presque. Quelques années plus tard après sa mort, trois neveux et une nièce partirent en quête de ce secret, ignorant ce qu'avait caché leur oncle. L’un d’entre eux, Darmélion, soucieux que le mystère puisse être éclairci, décida de faire refaire à l’identique, en grand nombre, chaque indice laissé, afin qu’à l’avenir des passionnés puissent se lancer ce défi, si par malheur il n'y arrivait pas lui-même. Les trois autres, Selmina, Istambro et Coustel, aux intentions moins nobles, furent foudroyés par un sort qui leur ôta la vie mais leur laissa l’éternité et le don d'ubiquité. Ainsi ils errent encore, à l’état de fantôme, tous les trois, aux aguets, prêts à suivre toute personne se lançant à la découverte du secret de leur oncle. Ceci dans le but de le dérober en dernier instant et de l’emporter dans un dernier souffle puisqu’ils disparaîtront alors à jamais…
Quand les fantômes de Selmina, Istambro et Coustel passent dans votre entourage, à votre poursuite, on ne peut s'empêcher de penser à des aventures terribles qui se finissent mal.

Si vous entendez ceci c’est qu’il est plus que probable que vous soyez déjà entraînés dans une histoire que vous êtes loin de maîtriser…et qu’il est bien trop tard pour envisager de fuir.
Vous avez été trop curieux et les fantômes, comme d'autres, savent déjà qui vous êtes...

Vous souhaiter bonne chance serait risible, vous souhaiter bon courage inutile.

Pour ceux qui pensent malgré tout qu'ils peuvent gagner... votre naïveté est touchante, vous n'avez aucune idée, cette fois, de tout ce qui est contre vous. L'histoire est trop compliquée pour vos cerveaux, la tension est trop forte pour votre coeur, la peur est trop présente et va vous paralyser... Vous n'y croyez pas ? C'est drôle, car vous n'avez vraiment aucune chance de vous en sortir.

Vous pourrez quand même essayer... en vous inscrivant par équipe dès demain matin.
De 4 à 7 joueurs.
En désignent un guide, la personne la plus précieuse,
un sorcier, la personne la plus utile,
un champion, la personne la plus calme.

Un seul conseil... ne faîtes plus confiance à personne...


LA CONSTITUTION DES EQUIPES :
- Peu importe le nombre d'équipes.
- Vous vous mettez avec qui vous voulez.
- On peut s'inscrire jusqu'à une heure avant le début du jeu qui commence mercredi 27 juillet à 16h.
- Il n'est pas autorisé de mettre le nom de quelqu'un (ou de l'enlever d'une équipe) sans son accord.
- Le nombre de joueurs par équipe peut varier entre 4 et 7.
- Dans chaque équipe il ne peut y avoir qu'un seul guide, qu'un seul champion et qu'un seul sorcier... les pouvoirs et rôles de ceux-ci seront précisés dans les heures qui viennent...
- On peut être dans la tenue que l'on veut et il s'agit plus de gérer votre mental et la pression que l'effort physique.

Seul conseil, ne faites confiance à personne...


ETRE ESPION :
- Etre espion : chaque joueur a la possibilité d'être espion et de souhaiter la victoire d'une autre équipe que la sienne (préciser laquelle) et qu'il essaiera de l'aider pendant le jeu, cela évidemment sans se faire démasquer par son équipe officielle. Pour ceci il faut déposer une lettre dans la boîte de courrier. Evidemment, personne ne sera au courant sauf les organisateurs. Sur la lettre, écrire son nom, l'équipe dans laquelle on est inscrite et celle pour laquelle on veut être espion.
- Si vous voulez être espion pour favoriser une équipe, il faut donc aller vous inscrire dans une autre équipe, celle de votre choix. Celle-ci, pendant le jeu, va découvrir des informations importantes, votre rôle sera d'essayer de les transmettre à l'équipe pour laquelle vous travaillez en secret.
- Nous ne publierons pas avant ni pendant le jeu le nom ni le nombre d'espions. A la fin de jeu, si.
- Ne peut être considéré espion qu'un joueur qui nous a contactés personnellement. On ne peut pas nous écrire un message pour dire qu'untel d'une autre équipe est espion ou bien ne l'est plus.
- L'espion peut contacter l'équipe pour laquelle il travaille comme il le souhaite pendant le jeu : téléphone, message, tierce personne, …
- Faux espions, agent double, triple, etc… libre à vous de faire tout ce que vous voulez. Mais si vous êtes vrai espion pour le compte d’une équipe, vous êtes obligés de nous contacter pour que nous le sachions officiellement et puissions le confirmer en fin de jeu.
- Si vous pensez qu'un espion se cache dans votre équipe, vous pouvez prendre le risque de le dénoncer, si cela est vrai, il devra quitter votre équipe et celle pour laquelle il travaillait perdra un médaillon. Si cela est faux, c'est votre équipe qui perdra un médaillon. Pour le dénoncer, vous devez venir sur la dalle de pierre.

… il y a donc peut-être un espion dans votre équipe...


GUIDE, CHAMPION, SORCIER :
- Dans chaque équipe, ces trois rôles doivent être publiquement attribués à trois des membres de l'équipe (il faut écrire sur l'affiche qui a quel rôle).

GUIDE
- Le guide est la personne à protéger et à cacher dans votre groupe. A chaque fois que les fantômes de Selmina, Istambro et Coustel arrivent à le toucher à la main, votre équipe perdra un de ses médaillons. L’équipe est obligée de se déplacer en groupe dans sa totalité. Si les fantômes de Selmina, Istambro et Coustel surprennent une équipe qui se déplace sans son guide, elle est éliminée du jeu.
La seule façon de se protéger (et de ne pas perdre de médaillon) est de mettre plusieurs vies dans le corps du guide. Siromune Asserdet appelait ça la force-fusionnée, il s'agit donc pour tous les membres de l'équipe de toucher physiquement leur guide, celui-ci est alors inviolable et les fantômes de Selmina, Istambro et Coustel ne peuvent le toucher.

CHAMPION
- Le champion est la personne qui, au nom de son équipe, « combat » contre le champion d’une autre équipe en relevant des défis. La liste des défis sera communiquée bientôt (rien de physique, on vous rassure, ou bien au contraire, ça vous déçoit !). L’équipe qui perd le défi doit donner à l’autre un de ses médaillons. Le défi a lieu lorsqu'un guide touche un membre de l'autre équipe.

SORCIER
- Le sorcier a un rôle très spécial... il a le pouvoir d'annuler le sort jeté par les jumelles Philaëlle et Raphippine ! Vous découvrirez qui sont ces deux soeurs dans quelques heures et quel est leur pouvoir... Si elles arrivent à jeter leur sort sur vous, vous perdrez alors un temps très précieux ; le sorcier a, s'il sait être prévoyant, agile, rapide, la capacité de conjurer cette pénalité en montrant son visage... tout ceci sera beaucoup plus clair à vos esprits, pour l'instant bien embrumés, dans quelques jours.
Le sorcier est également d'une valeur inestimable pour son équipe car il peut lui faire... gagner des médaillons ! Ceci est exceptionnel donc difficile : lors de votre quête, de façon inattendue, peut-être que quelqu'un commencera à vous parler en... latin ! Siromune Asserdet parlait couramment latin et il a toujours eu envie d'encourager sa connaissance. Le sorcier, et seulement lui devra alors commencer un jeu d'initiés très particulier, il s'agira de terminer les locutions latines commencées par votre interlocuteur... celui-ci ne s'arrêtera pas de parler, laissant simplement un blanc de quelques secondes pour la réponse... il enchaînera dix locutions et il faudra savoir répondre à toutes... à la première erreur, il disparaîtra. Si, en revanche, le sorcier excelle, il se verra remettre un médaillon particulier.
Les dix locutions seront choisies dans le désordre parmi les suivantes...

Ad impossibilia nemo tenetur.
A l'impossible, nul n'est tenu.

Audi, vive, tace si vis vivere in pace.
Ecoute, vis, tais-toi si tu veux vivre en paix (un homme averti en vaut deux)

Barba non facit philosophum.
La barbe ne fait pas le philosophe (l'habit ne fait pas le moine).

Carbonem pro thesauro invenire.
Trouver du charbon au lieu du trésor (être déçu).

Dum vivis sperare decet.
Tant qu'il y a de la vie, il y a de l'espoir.

Esse oportet ut vivas, non vivere ut edas.
Il faut manger pour vivre et non pas vivre pour manger.

In dubiis abstine.
Dans le doute abstiens-toi.

Lupus auribus tenere.
Tenir le loup par les oreilles (être entre deux feux).

Oculum pro oculo, dentem pro dente.
Oeil pour oeil, dent pour dent.

Qualis pater, talis filius.
Tel père, tel fils.

Qui bene amat, bene castigat.
Qui aime bien, châtie bien.

Qui invenit amicum, invenit thesaurum.
Celui qui trouve un ami, trouve un trésor.

Quot homines, tot sententiae.
Autant d'hommes, autant d'avis différents.

Remis velisque fugere.
Fuir à la rame et à la voile (fuir par tous les moyens).

Surdo asello fabulam narrare.
Raconter une histoire à un âne sourd (parler dans le vide).

Umbra metuere.
Avoir peur de son ombre (être très peureux).

Verba volant, scripta manent.
Les paroles s'envolent, les écrits restent.


LISTE DES DEFIS :
Siromune Asserdet a toujours été ému, touché, troublé, admiratif des gens qui osaient se défier, prendre des risques, avec un esprit malin et joueur, ainsi il avait imaginé la liste des défis suivants, au cas où deux équipes auraient envie de se disputer un avantage, une suprématie…

- La main chaude : Chaque champion se retourne et, face à son dos, se positionnent, alignés, à un demi-mètre tous les membres de l'équipe adverse (sauf leur champion qui est en train de faire de même avec l'autre équipe). Le champion met un bras dans son dos, main à hauteur des reins, paume vers le ciel. L'un de ses adversaires lui tape dans la main et reprend tout de suite sa position initiale. Dès que le champion a senti le contact sur sa main il peut se retourner et alors désigner l'adversaire qu'il accuse de l'avoir lâchement frappé par derrière ! Il ne peut désigner qu'une seule personne, s'il a vu juste, il marque un point, sinon zéro. Puis c'est au champion adverse de jouer. Dès qu'un champion réussit, l'autre doit réussir pour égaliser au coup suivant, autrement il a perdu. Peu importe que les équipes soient en nombres différents, cela a parfois des avantages, parfois des inconvénients.

- L'angle droit : on vous avait annoncé, parmi les nombreux intérêts de Siromune Asserdet le latin et le théâtre, mais il y avait aussi l'astronomie et la géométrie. Les angles... des nuits entières à se pencher sur ces triangles et leurs propriétés... Notre ami aimait faire jouer sa cour à ce jeu qu'il avait inventé, « l'angle droit » : les deux champions se mettent en position de « pompes », à savoir jambes jointes tendues, allongé face au sol, le buste aligné dans le prolongement des jambes, les deux bras servant d'appui sur les côtés. Une des mains vient se placer à terre, au milieu, devant le visage et l'autre bras se place dans le dos.
Un angle droit doit se former entre le bras et le corps. On peut aider les champions à se mettre en place. Le signal du départ est donné par le guide de l'équipe « assaillante ». L'équilibre et force font que l'on tombe rapidement. Cela se joue en une seule manche, sans pitié. L'équipe perdante donne un médaillon.

- Le zoo : Siromune Asserdet possédait un domaine si vaste que la légende affirmait qu'on pouvait y dénombrer mille cent un animaux différents. La rumeur prétendait que le châtelain connaissait le nom de chacune des espèces ! Il était imbattable à ce jeu qui l'amusait beaucoup : il faut d'abord choisir un arbitre, nos deux guides s'en chargent. Chaque champion se place à côté de cet arbitre et doit énoncer à tour de rôle le nom d'un animal. On ne peut pas répéter un nom déjà prononcé. Le premier à ne pas pouvoir répondre au bout de trois secondes a perdu la bataille. Et... cède un médaillon.

Parmi ces trois défis, c'est le guide qui a touché l'équipe adverse et donc déclenché les hostilités qui choisit celui qu'il préfère.
On ne peut pas défier deux fois une même équipe sur un même défi.


LES FANTÔMES DE SELMINA, ISTAMBRO ET COUSTEL
Ils hanteront l’endroit du jeu. Leur but est uniquement de vous faire échouer voire même disparaître.
S’ils touchent votre guide, ils ont le droit de vous prendre un indice ou un médaillon et de le détruire, de la façon qu'il leur plaira.

Ne perdez pas votre temps à essayer de deviner à l'avance qui ils sont, si vous les connaissez ou non, vous n’y arriverez pas. En revanche, quand vous les verrez, cela risque d’être trop tard pour fuir !

Vous avez un pouvoir : la force-fusionnée : quand tous les membres d'une équipe touchent le guide, celui-ci est immunisé et ne peut être soumis au contact d'un fantôme. Il faut donc vous déplacer en groupe... ou plus exactement en position de défense très resserrée.


LES JUMELLES
Raphippine et Philaëlle sont vivantes ! :

Enfants jumeaux, Raphippine et Philaëlle Asserdet , persuadées qu'elles sont les héritières uniques et directes de Siromune Asserdet, seules personnes du nom sur toutes les dunes environnantes, n'acceptent pas un seul instant l'idée que d'autres qu'eux puissent accéder au trésor de leur aïeul.

Faisant confiance au temps, attendant d'avoir pu rassembler leurs amis, elles ne sont pour l'instant que dans l'observation... ainsi, elles volent les visages de tous ceux qui s'aventurent dans la quête du trésor de Siromune Asserdet. Il s'agit pour elles de pouvoir se souvenir de qui elles devront se venger l'heure venue. Peut-être arriverez-vous à les identifier, ce qui vous serait d'un grand secours... autrement, voilà ce que vous risquez...

Si l'une ou l'autre, Raphippine ou Philaëlle, parvient à voler votre visage avec à côté celui de l'autre soeur jumelle, votre équipe sera retardée chez Maîtresse Océane d'une minute par visage.
Si l'une ou l'autre, Raphippine ou Philaëlle, parvient à voler votre visage avec à côté celui d'un des trois fantômes, votre équipe sera retardée chez Maîtresse Océane de trois minutes par visage.
Si l'une ou l'autre, Raphippine ou Philaëlle, parvient à voler votre visage avec à côté celui de des trois fantômes, vous ne repartirez jamais de chez Maîtresse Océane.


LE CHEVALIER SANS TÊTE
Voici la personne dont il vous faudra le plus vous méfier... il est... incontrôlable. Son seul intérêt est de mettre de la pression, de l'intensité, du risque, du tragique, du drame, des pleurs, des plaintes, des cris, des... sensations fortes dans votre aventure...

Son pouvoir est effroyable : il a le droit de s'emparer de votre... guide !

Pour cela, il doit entrer en contact avec vous. Tant que ce n'est pas le cas, votre guide et donc votre équipe de risque rien. Pour entrer en contact avec vous, il doit simplement poser une question à l'un des membres de votre équipe et que celui-ci y réponde. Peu importe la question, vous imaginez bien qu'il est habitué et qu'il est très fort pour d'une part poser une question très innocente, d'autre part se déguiser autant qu'il le faut pour que vous ne le reconnaissiez pas... Il suffit que vous répondiez un seul mot « oui », « non », ou n'importe quel autre et vous êtes pris au piège...
A ce moment-là, il aura dont le droit de s'emparer de votre guide et de... jouer avec. Lisez bien la suite, vous allez voir qu'il y a quelque chose de démoniaque dans tout cela...

Il va alors prendre votre guide par la main, vous ne devrez pas bouger, et il va s'éloigner de vingt grands pas, dans la direction qui lui convient. Et après... il va tout simplement... lâcher la main de votre guide...
Et là, à votre avis... que va-t-il se passer ?

Et bien... les fantômes seront à l'affût et cela risque d'aller très très vite... entre eux et vous. Eux pour toucher votre guide, vous pour le protéger avec la force-fusionnée.

Les soeurs jumelles seront à l'affût et cela risque d'aller très vite pour qu'elles prennent votre guide en photo... ou bien vous-même !

Et pendant ce temps, le chevalier sans tête... rira.


LE LATINISTE
Lors de votre quête, de façon inattendue, peut-être que quelqu'un commencera à vous parler en... latin ! Siromune Asserdet parlait couramment latin et il a toujours eu envie d'encourager sa connaissance.
Le sorcier, et seulement lui devra alors commencer un jeu d'initiés très particulier, il s'agira de terminer les locutions latines commencées par votre interlocuteur... celui-ci ne s'arrêtera pas de parler, laissant simplement un blanc de quelques secondes pour la réponse... il enchaînera dix locutions et il faudra savoir répondre à toutes... à la première erreur, il disparaîtra.
Si, en revanche, le sorcier excelle, il se verra remettre un médaillon particulier.


LORD OF RUBIK
Cet homme est un savant géomètre, Siromune Asserdet appréciait cette discipline. Lord of Rubik a retrouvé des vieux plans de construction d'un jeu impossible. Il s'est penché dessus et s'est creusé la tête à en devenir presque fou et, quelques centaines d'années après la réalisation de ces vieux plans, il a réussi à en faire un... cube.

Il est prêt à vous aider mais... si vous le méritez. Préparez vos doigts de fée, reposez-vous bien, ça va aller vite... très vite... très très vite... Il vous faudra retrouver Lord of Rubik. Nous sommes surveillés, nous ne pouvons vous indiquer dès maintenant où il se trouve, vous le saurez au dernier moment. Ses jambes ne sont pas immobiles, il ne marche pas, il ne court pas, il ne vole pas.

C'est lui qui vient vers vous. Faîtes lui tous un sourire, il s'arrêtera.

Un, deux, trois, quatre, cinq, six !

Il va lancer un dé.

Une, deux, trois, quatre, cinq, six ! En deux minutes !

C'est lui qui choisit qui.

C'est celui qu'il a choisi qui va peut-être vous faire gagner un médaillon.


LES PIECES NOIRES
Il faudrait être fou pour s'opposer aux fantômes. Certains, au péril de leur vie, acceptent de vous aider pour que vous les chassiez à jamais. Ils connaissent toute l'histoire, tous les secrets, toutes les cachettes mais ils refuseront toujours de vous révéler leur identité de peur d'être trahis puis tués. Alors ils veulent bien vous aider mais... anonymement, et dans le noir.

Dans ces pièces noires, vous pourrez poser vos questions, on ne vous dira pas toujours tout mais on ne vous mentira jamais.

On ne vous mentira jamais, à une seule condition. Que vous respectiez parfaitement la procédure suivante : laissez une sentinelle à l'entrée, entrez sans bruit dans cette pièce toute noire, intimidante, ne cherchez pas à voir ou savoir qui vous parle, posez vos questions EN MURMURANT, écoutez puis repartez.
Si personne ne répond, il faudra que vous interprétiez ce silence, comme le fait que vous n'avez pas été assez discret et que vous mettez en danger l'anonymat de votre informateur, il ne dira alors plus rien, il faudra sortir sans insister.
Nous répétons, une seule question à la fois EN CHUCHOTANT et en ne faisant aucun bruit.

Vous pourrez donc demander comment interpréter un indice si vous n'avez pas à le comprendre. Vous pourrez également demander si une réponse que vous avez trouvée est bonne.

Votre sentinelle peut cacher son visage des jumelles, ne risque rien des fantômes, ne doit surtout pas répondre au chevalier sans tête.

Ces trois ennemis peuvent vous attendre juste dehors, ou bien même dedans... là, en revanche, comme votre sentinelle est dehors, votre guide est perdu. Et soyez bien sûr que celui qui vous pose une question n'est pas le chevalier sans tête. Comme vous ne pouvez pas le voir dans le noir... cela devient terriblement incertain.


LES MERCENAIRES
Ils vous détestent, vous qui ne vous battez que pour l'honneur. Ils haïssent les fantômes de Selmina, Istambro et Coustel qui les mènent en bateau depuis trop longtemps. Ils ont promis de faire disparaître à jamais ces deux soeurs jumelles qui sont toujours en travers de leur chemin. Ils ne supportent pas ce chevalier stupide qui vient mettre le bazar. Ils trouvent ridicule ces espèces de gentils lord, latiniste et pièces noires qui vous aident. Bref, ils sont uniquement... à leur compte.

Leur objectif est le même que le vôtre. Trouvez le secret de Siromune Asserdet avant vous et partir sans laisser d'adresse.

Ils fonctionnent par paire. Ils ne se déplacent que par deux. Vous croyez qu'ils font équipe ? Non, pas du tout... même entre eux ils se détestent alors ils se surveillent et ne laissent jamais l'un d'entre eux seul. Ils ont tout le temps peur que celui qui va trouver va les trahir et partir en laissant les autres alors qu'ils ont promis de partager.

Ils sont juste là pour vous éliminer du jeu afin d'avoir moins de rivaux.
Ils vont donc venir, par deux, vous proposer des défis, ceux qu'ils veulent. Ils peuvent tout inventer. Le défi doit pouvoir se faire en une minute. Un seul mercenaire propose. Si vous acceptez et que vous perdez, vous devrez leur donner un médaillon. Si vous acceptez et que vous gagnez... LE MERCENAIRE SERA ELIMINE et devra disparaître sur le champ, en vous donnant les médaillons qu'il a gagné ! Son binôme devra aller faire un trinôme avec les deux autres. Et ainsi de suite.

Une fois que le mercenaire a proposé, vous choisissez qui dans votre équipe relève le défi.


DEBUT ET DEROULEMENT DU JEU :
Le rendez-vous est fixé à 16h00 et se finira à 18h01. Vous n'aurez plus que... 121 minutes devant vous pour trouver le secret de Siromune Asserdet.

Il vous sera alors remis vos médaillons, vos indices et autres informations… à vous d’en déduire ensuite le parcours imaginée par Siromune Asserdet à l’époque afin qu’il vous permette de localiser la cache de son secret. Il vous faut donc rendre sur les lieux auxquels vous font penser les indices afin de récupérer l'information. Chaque information sera un pas en avant dans la compréhension du texte abîmé...

Le texte abîmé est le document que l'on vous remettra et qui vous permettra, en y intégrant les réponses trouvées, de compléter les phrases et de pouvoir alors vous diriger vers le secret... Vous avez sûrement commencé à comprendre que vous n'avez quasiment aucune chance d'échapper à toutes les difficultés, tous les ennemis, tous les concurrents.

–  pour identifier le guide : paire de lunettes de soleil en permanence sur les yeux (uniquement pour le guide)
–  pour identifier le sorcier : chapeau, casquette, bonnet, bob, cagoule (uniquement pour le sorcier)
–  pour identifier le champion : faire un cercle sur une main et un carré sur l'autre avec un feutre foncé (uniquement pour le champion)

A l'arrivée, s'il vous manque des informations, vous pourrez alors les obtenir en échange d'un médaillon par mot souhaité. Ainsi, une équipe ayant tout trouvé n'aura pas usage de ses médaillons. De même, une équipe ayant pillé les autres équipes de ses médaillons pourrait, hypothétiquement, se passer d'indices. L'échange médaillon contre indice se fait au bureau de Maîtresse Océane.
Si une équipe se trouve à court de médaillon pendant le cours de sa quête et qu'elle se trouve en situation de devoir en donner un, elle devient... éliminée !

Vous êtes... encore avec nous ?

Parce que le temps que vous lisiez ça, les grands sont partis pour la veillée à Lacanau et les moyens vont dormir sur la plage.

----------------------------------------------------

Mardi 26 juillet : De nuit dans la forêt en direction du petit-déjeuner...

Les animateurs des préados, Clément, Alix, Raphaëlle et Nathan font une super colo mais avaient envie de plus que ça... un truc spécial, de fou, dont les enfants vont parler longtemps, bref, sortir du cadre.
Cela fait donc quelques jours qu'ils avaient prévenu les enfants qu'une nuit, ils allaient les réveiller... Excitation, petite inquiétude, emballement, fantasme...
C'est donc dans la nuit de mardi à mercredi que cela s'est passé.
A quatre heures du matin, tous les préados suivants ont été réveillés.
Ils se sont habillés dans le noir, le car les attendait.
Après avoir roulés un petit moment, le car s'est arrêté à un kilomètre et demi du Bourdiou (les enfants se pensant bien plus loin), en pleine forêt.
Avec une lampe, une boussole, une liste d'indices pour valider le chemin.
Dans la nuit, dans des fougères plus hautes qu'eux, ils ont dû se frayer un chemin en espérant qu'il soit bon.
Une heure après, les premières lueurs les ont rassurés.
Une heure et demie après les premiers arrivaient au Bourdiou.
Une demi heure après, les derniers les rejoignaient pour improviser un petit-déjeuner sur le terrain de foot.
Le souvenir inoubliable était là.
Voici la liste de nos aventuriers :
Dorian
Martin
Lylo
Djaoï
Martin
Léonard
Salvador
Félix
Abdelmoumene
Tivizio
Nolan
Thom
Simon
Yamani
Jules R
Jules M
Oscar B
Oscar M
Gaspard
Noé
Sara
Salomé
Cyrielle
Solène
Charlotte
Sarah
Elena
Suzanne
Chiara
Mahlia
Léa
Léna
Félicie
Angèle
Marie



-------------------------------------------------

Lundi 25 juillet : Choix du stage

Dernière semaine de stage pour vos enfants, ils ont bien sûr, depuis que vous en avez discuté avec eux, chez vous, avant la colonie, de façon très sérieuse, responsabilisée et définitive... changé mille fois d'avis.
Et donc finie la projection de vos coups droits ratés avec son inscription au stage tennis, fini le choix du stage théâtre avec vos conseils qui sont remplis de cette fameuse audition où vous auriez dû être choisi(e), finie l'option stage basket parce que ça augmente ses chances d'être pris dans une université américaine dans dix ans.
Bon, donc, tout ça vole en éclat au moment où on s'aperçoit que son ami ou son amoureux a choisi un autre stage. Un petit passage sur la pointe des pieds pour venir me voir en minaudant "je peux changer mon stage ?" et hop, c'est réglé, la vie s'annonce radieuse.

Le soir, nouvelle veillée inversée.
Les animateurs des moyens emmènent tous les petits à la plage pour la plus belle veillée du monde... jeux sur la plage et coucher de soleil sur l'océan.
Les animateurs des grands ont préparé pour les moyens un grand match de... quidditch. Mais si, vous savez, le sport national à Poudlard. Auquel les modus n'ont pas le droit de jouer. Êtes-vous perdus ? Il faut que vous relisiez Harry Potter, chers parents. Les cognards pleuvent sur la tête des joueurs qui essaient de lancer le souafle pendant que le vif d'or leur file sous les yeux.
Et, enfin, les animateurs des petits proposent un match de titans de capture de brouette sur le terrain de foot. Enorme ambiance.

---------------------------------------------------

Dimanche 24 juillet : Quelques kilomètres plus tard...

Nouvelle matinée tranquille pour les ados qui ont juste envie de... dormir.
Les vélos sont revenus en nombre pour le plus grand bonheur des préados qui multiplient les sorties culturelles pour aller visiter l'Intermarché du Porge.
Les petits et les moyens ont droit à une chasse au trésor toute l'après-midi, afin de retrouver le courrier qui a été volé par un animateur.

Le soir, après le dîner, programme bien insolite.
Toute la colo part à la dune où il va avoir lieu l'Anim Contest. Les animateurs des petits, contre ceux des moyens, contre ceux des grands. Il s'agit d'un relais dans le sable en montant la dune. Les enfants se prêtent au jeu et sont bouillants pour encourager leurs animateurs. L'histoire retiendra le sourire lumineux et triomphant d'Alexandra, l'animatrice des moyens, quand elle a vu la massue orange s'élever dans l'air alors que les bleus et les jaunes étaient à quelques centimètres... cela s'est joué à si peu. Le soir, à la réunion des animateurs, chacun remet en cause sa stratégie et accuse les autres de triche... et encore, je ne jouais pas... :-)

Voilà d'ailleurs l'occasion de s'attarder un peu sur ce concept de triche. Nous apprenons régulièrement ici aux enfants que la loi dit ce qui est interdit, ce qui suppose que ce qui n'est pas interdit est autorisé. Ainsi, tant que la règle du jeu n'interdit pas un comportement, celui-ci ne peut être appelé triche.
J'explique aux animateurs que si le but est de gagner, si c'est présenté ainsi, un ou plusieurs enfants qui, voyant une faille dans les règles, dans la préparation, et qui l'exploitent seront alors plus malins, plus vifs, plus pertinents mais en aucun cas tricheurs. Et qu'il ne pourra être question de les faire culpabiliser.
Exploiter une faille, c'est parfois avoir parfaitement compris un jeu, au point de voir l'envers du décor, la structure. Ou bien alors avoir, par chance ou par déduction ou encore volonté, trouvé la solution, la cachette, un raccourci... Bravo, encore bravo, cela pousse à réfléchir tous les participants... et encore plus les organisateurs.
Quand les animateurs préparent un jeu, il faut identifier tous les points où il peut y avoir "triche" et soit modifier les règles soit clairement ne pas autoriser tel comportement de jeu.

Après la dune, c'est ce fameux moment de marche...
9kms où toute la colo, des petits aux plus grands, avec leur animateurs, s'élancent pour une longue et belle balade.
Il est 21h50 quand les premiers démarrent, ils arriveront un peu avant minuit, les derniers, une demi-heure après. Bravo à tous. Et comme d'habitude, c'était chouette.
L'occasion de parler, d'avoir vraiment le temps. On a vu des couples improbables d'amis se former le temps d'une heure, à se raconter on ne sait quoi mais ça avait l'air d'être une belle discussion. Beaucoup de groupes, également, des grappes d'enfants qui chantent, qui jouent avec leur lampe de poche. Des petits qui, par fierté, ne veulent pas monter dans la camionnette qui vient récupérer les plus fatigués.
Personne ne peut venir au Bourdiou sans vivre cette belle aventure... ici, chez nous, on l'appelle la veillée... Rentre chez toi.

--------------------------------------------------

Samedi 23 juillet : Festival

J'ai une super excuse pour ne pas avoir fait les résumés... j'étais en train de diriger la colo !
Bon, blague à part, de super belles journées qui sont passées à toute vitesse et le soir, une fois la réunion terminée, vers minuit et quelques minutes, plouf, on plonge dans l'océan des rêves.

Alors, samedi nous disions.

Journée calme, sans stage, cela fait du bien.
Surtout qu'en fin d'après-midi, cela s'accélère.
Les ados reviennent, les ados reviennent... les 21 ados qui sont allés en vélo jusqu'à Biarritz viennent de franchir le portail du Bourdiou. Et en vélo s'il vous plaît. Oui, le car est allé les chercher dans l'après-midi, les a déposés au Porge pour qu'ils fassent les trois derniers kilomètres à vélo, l'honneur est sauf.

Et le soir, quel chouette moment ce festival de vidéos. Pendant une semaine Abdoul et les autres animateurs ont motivé les enfants pour réaliser de très courts métrages sur tout type de sujet. Et donc, ce soir, le festival commence.
Nous avons mis les tables en U, sur la pelouse, comme vous pourrez le voir sur les photos. Nous dînons ainsi, comme des Romains, puis le festival commence. Grand succès, voilà une belle idée qu'on gardera pour l'an prochain.

Le soir, boum boum boum... les enfants ont fait la play list l'après-midi afin d'éviter que les vieux adultes leur passent leur chanson "trop bien" que ne connaissent même pas.

----------------------------------------------

Vendredi 22 juillet : Le monde du bout du monde.

Dernière matinée de stage pour cette semaine.
Après-midi et soirée particulières.
Les moyens et une vingtaine de préados partent à la dune du Pyla et y prennent un pic-nic avant de jouer sur la plage jusqu'aux dernières lueurs. Retour vers 23h, vite au lit, la douche attendra demain matin.
Pendant ce temps, une quinzaine de préados partent dîner en forêt, le long d'un lac... qu'ils ne trouveront pas, me rejetant la faute... Bon, disons qu'il y a eu incompréhension, je les trouvais courageux de partir à l'aventure en terre inconnue, eux pensaient que je les encourageais à aller dans un endroit auquel on était habitués. Bref, ils ont marché, mangé, sont revenus... tout va bien.
Du coup... les petits étaient seuls ce soir au Bourdiou. Joseph s'est transformé en chasseur des temps anciens pour animer le pic-nic au soleil sur le terrain de foot. Il fit sonner sa corne de brume qui résonna comme un orgue entre les pins. Chacun à son tour, tous les enfants ont distribué le repas, participé au rangement, ce moment seuls au Bourdiou avec eux fut un petit délice. Le jeu de veillée qui s'ensuivit s'appelait Call of Bourdiou, deux équipes s'affrontaient pour l'amour du défi.

Au fait... les mots "amour", "délice" et "orgue" ont une particularité dans la langue française, le saviez-vous ?

Programme du week-end bien chargé.
Demain, samedi, journée pleine d'activités puis, en fin de journée, retour des ados du camp vélo, puis festival de vidéos filmées toute la semaine et boum.
Dimanche, chacun son rythme le matin, petits et moyens partent sur une chasse au trésor l'après-midi et le soir toute la colo va ensemble à la plage pour le Anim Contest puis un retour à pieds de nuit tous ensemble sur neuf kilomètres. C'est un beau moment où on marche, on se parle, ou non. Mais la confiance s'installe.
Comme dans ce passage de Sepulveda, dans Le monde du bout du monde. Le narrateur raconte qu'il retrouve le capitaine d'un bateau qui doit l'emmener à Ushuaïa. Le marin lui propose d'aller discuter au port, dans une taverne. Ils marchent donc en silence jusqu'à destination. Un silence tel que le narrateur explique, alors, qu'ils savaient tous deux qu'ils pouvaient désormais avoir confiance l'un dans l'autre.
Il y a un peu de cette magie dans nos retours à pied de nuit de l'océan. Le silence de l'océan fait place à celui de la forêt. Le silence des bruits inconnus nous fait sursauter. Le silence des pas qui se posent l'un après l'autre. Le silence qui nous entoure dépasse le bruit des histoires, des confidences, des blagues, des chants... cette longue marche, cette longue compagnie qui, au final, ont créé encore un petit morceau de confiance.
J'aime beaucoup ce passage du livre, et, oui, assurément, nous vivons un peu de cela lors de ce moment.

Je vous souhaite donc de beaux silences.

----------------------------------------------

Jeudi 21 juillet : Mots et gestes d'enfants...

Elsa qui demande à sa maman de lui envoyer des chaussettes même si cette demande "fait un peu poilu de la guerre de 14" selon ses propres mots.

Augustin, 5 ans, qui est reparti en avion et qui demande si je connais la comtesse qui va s'occuper de lui pendant le vol.

Sergueï qui va faire une bêtise, je l'appelle, lui demande s'il sait ce que je vais lui dire. Embêté, sans dire un mot, il fait non de la tête, une fois, deux fois, trois fois. Je lui dis alors qu'il va attendre un moment assis là en attendant qu'il ait une idée. "Ca y est, je sais". La mémoire a encore plein de secrets, visiblement, parfois elle revient très vite.

Emilie qui nous explique que dans les magasins les vêtements pour filles sont vraiment trop... alors elle va voir chez les garçons, c'est mieux !

Célia qui me parodie dans une vidéo en expliquant que je fais semblant de travailler sur mon ordinateur toute la journée.

Vladimir, 12 ans, qui sature l'espace sonore de la colo en chantant en permanence "Les lacs du Connemara"... on envisage l'expulsion de l'artiste.

Lou ne voit pas le rapport entre mettre des chaussures et les bobos aux pieds.

Maï-Lan, 12 ans, a annoncé qu'elle serait animatrice au Bourdiou.

Un garçon qui restera anonyme, en train de parler au téléphone avec sa maman : "il faut que je raccroche car je dois aller prendre ma douche et mettre le couvert".
Voulez-vous que je le réécrive ou avez-vous bien lu ?

Et puis...
Alyosha avait complètement oublié qu'il partait demain. C'est bon signe.
Isaac va de plus en plus haut avec ses saltos.
Mateo vient me défier tous les jours ballon aux pieds mais mon rôle de directeur n'inclut absolument pas de me laisser dribbler... du coup la balle passe souvent entre ses jambes à lui malheureusement...
Enola a mis sa chevillère pour entorse... au mauvais pied.
Pénélope a passé un très bon déjeuner d'anniversaire au Bourdiou en compagnie de ses enfants.
Raphaël et Gaspard trouvent le camp vélo tellement bien qu'ils ne veulent pas quitter le groupe et ont convaincu leurs parents de changer les plans pour rester une semaine de plus.
Jules et Oscar ont été tellement contents de partir à la dune du Pyla qu'ils ont fait un gros câlin à Raphaëlle, leur animatrice.
Nolan et Yamani font toujours autant craquer leurs animateurs des préados... mais maintenant ils le font avec leur humour.
Les filles préados sont des fans de sorties à vélo en autonomie.

---------------------------------------------

Mercredi 20 juillet : Qui sont les animateurs qui s'occupent de vos enfants ?

Pour composer une équipe d'animation, chaque année, je joue un peu au LEGO. Il faut des animateurs anciens/nouveaux, filles/garçons, sportifs/artistes, compétents/incompétents, fiables/dangereux... oups, non... bref, le grand recrutement commence.

En janvier j'envoie un mail à tous les animateurs qui ont fait une belle colo l'année d'avant pour savoir qui est partant pour recommencer. Je croise les doigts, car si seulement deux sont dispos pour revenir, je sais que la colo à venir va être difficile. En moyenne, une bonne moitié revient.

Donc cette année, les piliers sont là : Robin, Emeline, Zeinabou, Alix, Raphaëlle, que j'ai tous rencontrés au Lycée autogéré de Paris, là où j'enseigne. Du même lycée, Luc vient faire son deuxième Bourdiou d'affilée. Il y a aussi Joseph, le plus historique, qui a été enfant ici puis animateur depuis des années. Tout comme Louis, venu sur sa seule semaine disponible de l'été pour aider sur le camp vélo. Autre filon de recrutement, évidemment, les activités du PO. Abdoul et Clément, entraîneurs de foot au PO, enchaînent leur troisième juillet d'affilée.
En plus de ces cadres, je cherche à compléter l'équipe avec des nouveaux animateurs, compétents sur les stages, alors je pars à la recherche des perles rares.
Nathan et Siwan viendront, par connaissance, avec leur diplôme de surveillant de baignade.
Assa et Lorita sont des animatrices que je croise au lycée depuis deux ans donc la confiance est installée.
Sofiane et Yohan sont entraîneurs de foot au PO.
Philippine était... ado l'an dernier au Bourdiou et franchit le grand saut, pas toujours facile à gérer.
Alexandra viendra donc avec ses compétences nationales en tennis de table. C'est donc la seule personne que je vais recruter sur entretien et que je ne connaîtrais pas avant le séjour... mais, comme le monde est petit, elle va rencontrer au Bourdiou son ancienne prof d'histoire, maman d'une des enfants.
On rajoute Maëtte et Jennyfer, déjà là l'an dernier, pour co-diriger le séjour avec moi et hop, une équipe bien solide est en place. La moitié du travail est fait.

Une centaine de photos sont maintenant en ligne sur le site.

MESSAGE TRES IMPORTANT : si vous voulez rendre un immense service aux enfants, en dessous des photos sur lesquelles ils apparaissent, dans les commentaires, noter leur nom et prénom. Ils pourront ainsi faire une recherche dans dix, vingt ou trente ans pour se retrouver.

-----------------------------------

Mardi 19 juillet : un poney qui hallucine et un sanglier qui veut faire copain...

Drôle de titre et pourtant c'est la vie du camp vélo des ados, voici ci-dessous le résumé des quatre premiers jours :

Samedi : Porge --> camping Coq Hardi

Après une vingtaine de kilomètres, nous arrivons au camping du Coq hardi. Les jeunes ont donné une peau de banane au poney dont la clôture bordait notre emplacement. Après recherches sur le net, nous découvrons que celles ci ont des effets hallucinogènes sur les équidés ! Le shetland va bien il a mis un peut de temps à retrouver son étable mais il y est arrivé.

Dimanche : camping Coq Hardi --> camping Flots bleus

Malgré les muscles engourdis, le réveil se fait de bonne heure pour profiter de la piscine du camping et... des toboggans. Vient ensuite le départ et les premiers gros dénivelés pour les bizuts du vélo. Après un bon repas, un groupe de sportifs décide d'aller escalader la plus haute dune d'Europe ... la dune du Pyla.

Lundi : camping Flots bleus --> camping Flots bleus

Grosse chaleur ce lundi, la décision est prise, nous restons sur place et passons l'après midi à la piscine.
 Un sanglier nous a rejoints au diner pour le dessert. Après un cache cache avec lui, les animateurs ont réussi à le faire fuir. Les enfants ont dormi en sécurité dans une salle.
Malgré toute leur autonomie, il est toujours indispensable pour eux de nous demander où est le papier toilette.

Mardi : camping Flots bleus --> camping L'arbre D'or

Après un départ matinal pour éviter la chaleur, quelques chutes et égratignures, bcp, bcp et bcp de montées, nous arrivons au lac de Biscarrosse où nous passons l'après midi ! 
Le groupe est motivé pour continuer à pédaler, ils décident donc à l'unanimité de parcourir 20 kms lorsque la chaleur sera tombée en début de soirée.

Et pendant ce temps là stage le matin pour la colo et l'après-midi sortie à la dune du Pyla pour tous les petits et quelques préados qui voulaient les accompagner. Plein soleil sur la dune de sable et l'océan, pique-nique à l'heure où il fait un peu moins chaud et retour bien tard, vers 22h45, pour nos petits, ravis. On a même profité des phares du car quelques minutes pour jouer aux ombres chinoises avec Elias et Augustin.

------------------------------------------------

Lundi 18 juillet : l'enquête avance...

A 16h, soleil de plomb, la colonie se rassemble, inquiète, à l'ombre des chênes.
L'affaire est grave, le livre de recettes de Joséphine, la cuisinière, a été volé. On sensibilise tout le monde sur le sujet, il va falloir le retrouver.
Plusieurs pistes sont évoquées concernant l'auteur du délit : un voisin, un ancien animateur, le directeur du café d'à-côté, un chasseur, le maire du Porge, Abdoul, une enfant de la colo, le chauffeur du bus... tous sont suspects.
Le cluedo géant est lancé. Le rapport démontrera que trois des suspects s'étaient organisés pour faire équipe de malfaiteurs. Et ici, on ne peut pas mélanger les genres, avoir une responsabilité à gauche et en profiter à droite, le Bourdiou, ce n'est pas Goldman Sachs, qu'on se le dise.

Le matin, les enfants ont commencé leur deuxième semaine de stage, voici les groupes :

Badminton
Angèle M
Alessio
Charlotte
Chiara
Cyrielle
Dorian
Imene
Jasmine
Léna
Mahlia
Marie
Sara
Sarah
Simon

Nature
Astrid
Augustin
Célia
Darius
Elias
Eliott
Hortense
Inès B
Jules M
Laure
Léa
Léopold
Lou-Eden
Madeleine
Maude
Oscar
Rachel
Sergueï

Tennis
Emilie
Emma B
Gustave
Ines P
Jade
Philippine
Salomé
Solène

Football
Abdelmoumene
Adrien
Alyosha
Antonin
Arnaud
Axel
Djaoï
Ethan
Félix
Georges
Guillaume
Ilan
Jean
Jules R
Léonard
Lylo
Martin B
Martin L
Matéo
Nicola
Nolan
Paul
Raphaël
Sacha
Salvador
Samuel
Simon R
Thibaud
Thom
Tivizio
Tom
Ulysse
Victor
Virgile
Yamani

Couture
Amandine
Castille
Elena
Félicie
Inès F
Angèle T
MaÏ-Lan
Noémie
Sidonie
Sofia

Cirque
Calixte
Céleste
Elsa
Emma
Enola
Francisco C
Francisco S
Isaac
Léonore
Lili
Lou
Marjane
Noa
Pia
Suzanne
Violette
Vladimir

Camp vélo
Alexandrine
Ariane
Arthur L
Arthur B
Clara
Clémentine
Gaspard
Grenade
Jules K
Lola
Lou
Mathéo
Naim
Noé
Oscar B
Paul R
Pauline
Philippe
Pierre
Raphael R
Victor

--------------------------------------

Dimanche 17 juillet : Non je n'ai pas oublié les filles...

Souvenez-vous, c'était votre jeunesse, hum... 1962... bon, d'accord, la jeunesse de vos parents ;-) https://www.youtube.com/watch?v=0aLoezucIzk

Donc non, je n'ai pas oublié les filles mais il était tard, vite, je me rattrape :

Inès, incroyable Inès, qui ne veut pas dormir ailleurs que chez ses parents dans la vie de tous les jours... sauf au Bourdiou ! Elle nous bluffe tous les jours, partante pour toutes les activités, sérieuse et drôle, elle a inventé ses codes avec chaque animateur, Zeinabou a droit à un check privé pour se dire bonjour, moi à un mouvement de doigts dans le regard à chaque rassemblement. Et quand, le genou un peu écorché, je fais quelques soins à l'infirmerie et que j'essaie d'entamer la conversation pour dédramatiser, j'ai droit à ... "tu sais j'aimerais bien retourner jouer maintenant"... ça m'apprendra à vouloir aborder une demoiselle sans la permission de ses parents ! Qui dont donc bien compris qu'il n'y avait aucune inquiétude à avoir. Vraiment aucune !

Hortense a trouvé une super copine Maude pour aller faire une cabane derrière le dortoir. Son statut de dauphine de la plus jeune fille de la colo fait que nous avons beaucoup d'attention pour elle, quand elle perd son doudou, par exemple. Le retrouver devient notre deuxième priorité, juste derrière la paix en Palestine.

Pia paraît si jeune... Et dire qu'elle était déjà là l'an passé ! Bon, l'idée n'est pas de dire qu'à sept ans on est vieille, je précise. Un petit clin d'oeil à Margaux, animatrice de l'an dernier qui a beaucoup manqué à Pia à la gare au moment du départ. Mais depuis ça va beaucoup mieux. Pia monte sur le trapèze de façon stupéfiante, quelle souplesse, quelle force, quelle aisance. Elle m'a impressionné.

Maude a trouvé une super copine Hortense pour aller faire une cabane derrière le dortoir. Discrète, toujours souriante, au milieu de ses copines, ravie de faire le stage danse, Maude vit une belle colo.

Violette aime beaucoup les jeux du matin entre petits avec l'animateur. Complètement à l'aise et autonome, même sans son grand frère, elle fait partie du trio des petites qui ont fait leur chorégraphie spéciale au stage danse.

Noa, on aborde les filles de huit ans avec son calme imperturbable, même quand il faut venir répondre au téléphone pour répondre à ses parents. Les autres enfants courent, Noa marche. Noa, c'est plus fort que toi.

Emilie est ensorcelée, c'est sûr. Elle n'était jamais venue au Bourdiou en colonie et là, incroyable, elle est chez elle, profite à fond de toutes les activités, toujours souriante, toujours partante, en forme (à part ce matin où le soleil tapait vraiment dur), dynamique, complètement sereine. Bon, en même temps, c'est une Tramier, c'est sans doute ça la potion magique.

Sofia s'entend tellement bien avec Maette et Jenyfer (les deux personnes avec qui je dirige la colo) qui gèrent, entre bien d'autres choses, les petits bobos, qu'elle a fait de l'infirmerie sa seconde chambre. Jamais rien de bien grave mais quel plaisir de se faire chouchouter... Alors maintenant on a un peu compris et on essaie de déceler la part d'actrice, très talentueuse, du vrai bobo. Mission parfois impossible !

Laure est très impressionnée que j'ai déjà vu son frère jouer au foot. Et encore, elle ne sait pas que j'ai vu son père jouer ! Une entorse, le sourire, une attelle, le sourire, des cannes, le sourire... bon, c'est sans doute que tout va bien. Il parait qu'essayer d'être heureux est une bonne idée, Laure est prête pour le casting.

Céleste maîtrise le trapèze de bien belle manière. En même temps, avec ce prénom, c'est facile. Un sourire incroyable et difficile de croire qu'elle vit en Allemagne en ayant aussi bon teint, c'est peut-être dû à son rythme de vie. Le matin, pour le petit-déjeuner, elle se lève tard et attend que le soleil arrive. C'est l'Est qui se présente à elle.

Sidonie a tellement aimé le stage cirque qu'elle a décidé d'y retourner en troisième semaine. Sereine, entourée d'amis, tout va bien, la petite musique est lancée, il faut juste changer une note de la gamme... si, do, nie.

Célia étonne tout le monde par sa vivacité d'esprit, sa gentillesse, son dynamisme, un vrai bonheur. Sa maman, inquiète, nous avait dit qu'elle était super, on confirme... et on peut dire qu'il n'y a pas lieu de s'inquiéter. Célia m'a dit ce matin que dans sept ans elle pouvait être animatrice au Bourdiou. C'est noté, on te met directement animatrice des ados ou on attend un peu ?

Dîtes, les petites, vous revenez quand vous voulez, hein, ici c'est chez vous.

--------------------------------------------

Samedi 16 juillet : Astérix n'est pas loin...

Nous sommes en 2016 après Jésus Christ. Toute la Gaule est occupée par les déprimés du Brexit et ceux de la finale de l'Euro, ... ...Toute ?... Non ! Un village peuplé d'irréductibles Péoliens résiste encore et toujours à l'envahisseur. Et la vie n'est pas facile pour les animateurs retranchés du Bourdiou. Ils sont envahis, attaqués, cernés, harcelés de petits être joyeux en manque d'activité.

Dans la tranche d'âge des petits, les voici, présentés par âge croissant :

Augustin, le plus jeune, 5 ans et demi, très perturbé qu'on ait versé du chocolat chaud dans son bol ce matin alors qu'il n'en voulait pas, avait l'air beaucoup moins contrarié lors de la baignade.

William, qui a expliqué que cette année, il restait une semaine, puis deux l'an prochain, puis trois dans deux ans... et après qu'il resterait ici toute sa vie. William, on ferme.

Samuel est très pratique dans la colonie, quand il est sur la dalle en milieu d'après-midi, on sait qu'il est 16h30, l'heure du goûter.

Léopold vient de nous rejoindre, dans une tenue toujours très élégante, avec un sourire permanent. Un vrai roi, ce Léo.

Alyosha a lutté jusqu'au bout mais nous avons gagné, il a enlevé et lavé son maillot du brésil numéro 10. Un vrai aventurier, pour faire plaisir à sa maman, qui connaît toutes les cabanes du Bourdiou et d'ailleurs ! Le monde est son terrain de jeu.

Ilan, toujours proche d'Alyosha et des cabanes, toujours à poser des questions en rassemblement, visiblement aucun problème avec la liberté donnée au Bourdiou.

Sergueï, connu par tout le Bourdiou, c'est son troisième séjour de juillet, à sept ans ! Explosion de joie quand Nathan l'animateur a proposé d'aller construire une cabane en forêt (et oui, encore, on a un groupe d'ultra - malgré les mesures du Parc des princes).

Jean, qui est venu me demander pourquoi il n'y avait pas une boum tous les soirs... se ravisant ensuite en disant que, effectivement, ça serait trop, et que c'était mieux de pouvoir mieux les attendre et les apprécier, donc un soir sur... deux. Puis entamant le dialogue suivant :
Lui : Tu es venu à quel âge, toi, au Bourdiou ?
Moi : 8 ans, à peu près comme toi.
Lui : Et tu avais dansé avec qui, à la boum ?
Moi : ...
Lui : Parce que moi j'ai dansé avec TROIS filles.
... Tout était dit.

Eliott est très impatient du stage nature pour pouvoir utiliser son opinel. La colo de ski de février dernier l'a définitivement fait adopter l'esprit PO.

Isaac est à fond, il a sauté au stage basket pour atteindre le panier, il va sauter au stage cirque sur le trampoline, il sautera la troisième semaine au badminton pour rattraper le volant.

Ethan est ici chez lui. Certes, il habite au Porge mais, plus encore... il vient souvent en cachette pendant l'année avec sa grand-mère. Dans sa maison on doit se dire qu'il est tout près... et en même temps bien loin car il ne donne que bien peu nouvelle.

Elias a vite repris ses marques de l'an dernier, il est un pro des activités manuelles. La sortie à la dune du Pyla approche, il s'est inquiété de nombreuses fois de savoir si sa maman avait bien donné de l'argent de poche. On l'a rassuré.

Francisco et Francisco : ils sont très différents mais toujours ensemble, au ping-pong, en forêt, au football. Très souriants, voilà nos amis espagnols qui sont en train de vivre chaque juillet une belle aventure française qui devrait les marquer longtemps.

Nicola a retrouvé ses chaussures, un vrai évènement. Toujours souriant, Nicola passe de la petite table de ping-pong au grand terrain de foot sans aucun problème.

Virgile a réalisé le plus beau contrôle au foot, tranquillement, serein. No stress, Virgile est dans la place. Le groupe de copains U10 ne se quitte jamais... vive le foot !

Darius s'enfuit quand j'approche avec un ballon... mais de moins en moins loin. Osera-t-il gérer la pression devant toute la foule au rassemblement ? Je parie que oui. En tout cas, au théâtre, il fait avec talent. Quelle superbe pièce.

Simon est arrivé samedi midi. A 20h il semblait chez lui depuis trois jours tellement il a été bien accueilli par ses amis. Ses parents ont fait le tour du Bourdiou et validé, depuis tant d'années, le choix de leurs enfants.

Alessio est le seul enfant qui, s'il le voulait, serait autorisé à entrer par ses occupants, dans toutes les chambres, toutes les tentes, filles, garçons, petits, ados. Un sens de la relation incroyable. Il sourie, il blague, il donne confiance, quel talent.

Arnaud a passé une longue soirée avec moi. Et pas par plaisir. Mais il a été courageux. J'ai dû lui enlever une quinzaine d'épines dans les mains, certaines bien peu faciles d'accès. Il a toujours voulu qu'on continue et qu'on enlève tout, bravo monsieur. A part ça, tout va très bien pour lui.

Et... comme dit plus haut, je suis obligé de vous parler de la belle pièce qu'a joué le stage théâtre ce samedi midi. Cinq enfants, Céleste, Darius, Gustave, Lou-Eden, Samuel, qui ont magnifiquement interprêté une courte pièce de leur création où chacun mettait en scène son plus beau rêve inventé. Un monde de bonbons, un but de foot, aller dans l'espace...

Mention très honorable avec félicitations du jury aux filles du stage danse lors de leur chorégraphie et au spectacle du stage cirque où les progrès des enfants ont été spectaculaires.

Belle nuit, ici il fait chaud, même à une heure du matin.

-----------------------------------------

Vendredi 15 juillet : communication...

Voilà le thème du jour...
Communication pour joindre vos enfants, nous vous rappelons que vous pouvez joindre par téléphone vos enfants au numéro suivant : 09 64 47 69 40
Mais souvent le téléphone sonne, sonne... et sonne... oui, nous savons bien qu'il est difficile de joindre vos enfants. Les moments adaptés sont avant 10h puis entre 14h et 15h et enfin entre 17h30 et 19h. Sur les autres créneaux, vous risquez de n'avoir personne qui décroche car les enfants sont en activités ou à table et les animateurs sont... avec eux !
Et sur ces créneaux, très souvent nous entendons les enfants dirent qu'ils sont... occupés. Bref, écrivez leur, c'est l'idéal.

Communication pour nous joindre, nous, les adultes. Le numéro du bureau est le 05 56 26 50 09... merci de ne l'utiliser qu'en cas d'urgence. Ou bien d'utiliser l'adresse mail vacances@le-po.com.

Communication pour voir enfin les premières photos : Il faut aller sur le site du PO et cliquer sur l'onglet photothèque en haut à droite. Si vous n'êtes pas encore adhérent, il faut simplement suivre la démarche et vous serez validé très vite.

Communication sur les évènements de jeudi soir. Dès vendredi midi, nous avons réuni ados et préados pour leur expliquer ce qu'il s'était passé à Nice. Nous étions soucieux que les informations ne soient pas déformées.

Communication au sein de l'équipe d'animation qui passe en revue la liste complète des enfants pour faire un bilan de ceux qui risqueraient d'être un peu isolés ou tristes, on est attentifs.

CNV... Communication non verbale au moment de la boum du vendredi soir, la musique remplit la salle et les enfants dansent, dansent, dansent...

Communication avec les ados du camp vélo qui partent samedi soir, nous publierons quelques nouvelles ici, ils vont plein sud, sur la piste cyclable qui longe le littoral.

CNV... Communication non violente, on essaie, il faut que les choses s'installent doucement, lentement... si certains sont curieux... voici le lien de Marshall Rosenberg https://www.youtube.com/watch?v=yO_2C3t2w1I
C'est un peu long mais il existe la version découpée en petites vidéos.

---------------------------------------------

Jeudi 14 juillet : un GB ??? De quoi s'agit-il ?

Après chaque déjeuner, les enfants sont répartis en sept groupes de base, un mélange de petits, moyens, grands, avec deux ou trois animateurs. Deux objectifs : un temps de rangement de la colo, un temps de discussion autour d'un ordre du jour pour pouvoir faire passer des informations, poser des questions, prendre des décisions... en évitant de discuter à 142 personnes en même temps (oui oui, nous sommes bien 142 en ce moment au Bourdiou).

Donc voici, ci-dessous, un exemple de l'ordre du jour du dernier GB :


Jeudi 14 juillet 2016
Ordre du jour de la réunion des Groupes de Base (GB)
Bilan des discussions dans les différents groupes de base :

Résultats de vote :
- Il n'y avait aucun vote à faire. Oui, il faut venir voir Eric ou un autre animateur pour savoir le prix de ce qu'on propose au vote.

Propositions et questions :
- Ne pas jouer au ballon près des tentes avant 8h. En même temps, comme l'an dernier, les grands, vous avez planté vos tentes au même endroit, juste derrière le but... donc même effet. On vous avait proposé l'an dernier de mettre vos tentes plus loin...
- Pensez à fermer les portes des dortoirs le matin, certains dorment encore et ça fait du bruit et il fait frais.
- Non, on ne va pas déplacer les tables de ping-pong, cela les abîme. On les laisse sur la dalle. Idem, on ne joue pas avant 8h.
- Si pas de papier pour s'essuyer les mains à Israël, aller voir un anim qui doit le dire à Joséphine. On va d'ailleurs mettre un essuie-main électrique.
- Partagez les hamacs entre petits et grands, ce n'est pas la loi de la jungle.
- Budget pour lampes dans les tentes : on en a acheté il y a quelques années, elles ont toutes disparu (volées ?). Depuis on n'en a pas racheté, évidemment. On va réfléchir.

Affaires perdues : (si quelqu'un les trouve, les mettre dans la panière Affaires trouvées)
- baskets bleu ciel de marque NAB : Nicola
- pull bleu et vert, sweat gris : Darius
- sac gris et montre bleue : Ilan
- bracelet antimoustique jaune : Mai-Lan
- montre : Lou-Eden
- sac bleu de Sergueï : on appelé le car mais pour l'instant rien.
- dentifrice : Céleste
- dentifrice : Solène

Proposition d'achats : aucune

L'équipe d'animation informe :
- Un parent a appelé pour dire que son enfant ne lui donnait pas de nouvelles... C'est sans doute que tout va bien mais pensez à leur dire. Vous pouvez leur écrire ou leur téléphoner rapidement (pas pendant les stages, repas, activités, veillées). Le téléphone est installé à côté des affaires trouvées. Quand les parents appellent, un enfant décroche et va chercher la personne concernée. Si un enfant veut appeler, il doit venir demander à un animateur. La durée du coup de téléphone est limitée. Le nombre de fois où un enfant peut appeler est également limité. Ces deux limites sont posées par les animateurs en fonction de l'enfant, de la situation, etc...
- Que s'est-il passé le 14 juillet 1789 pour que cela devienne un jour férié ? La vraie révolution est intervenue quelques jours plus tard, le 4 août, avec l'abolition des privilèges : expliquer de quoi il s'agit.
- Pour tous les enfants qui ont un opinel pour le stage nature : ces couteaux sont réservés au stage nature ou aux sorties en forêt, merci de les ranger en attendant. Il sera très important que les animateurs du stage nature montre comment utiliser l'opinel le premier jour.
- Il n'est évidemment pas possible de faire des trous dans la clôture du Bourdiou pour passer au travers. Le trou fait près des cabanes à côté du terrain de basket a été partiellement réparé, interdiction d'abîmer le grillage davantage. Il va même falloir bien réparer la porte.
- Frédéric, le fils de Joséphine, est venu ce matin faire des réparations : lumières remises dans la douche filles d'Edouard, dans Ed 5 et JA 3. Verrous réparés dans les toilettes sous la galerie et en bas d'Israël ainsi que dans la dernière douche de JA.
- Tous les cheveux longs doivent être attachés pendant quelques jours, ça aide à lutter contre les poux.

Météo à venir : De plus en plus beau et chaud.

----------------------------------------------

Mercredi 13 juillet : des jeux en pagaille...

Essayons de lister toutes les activités qui ont eu lieu aujourd'hui au Bourdiou.
Ce matin, les cinq enfants du stage théâtre ont avancé dans la préparation de leur petite représentation à venir.
Le stage danse, avec Emeline et Luc comme animateurs, est en pleine chorégraphie, une vingtaine de filles en même temps, ça décoiffe.
Les terrains de badminton et de tennis sont plein sans interruption.
Les enfants du stage couture ont déjà réalisé la toute première création de leur vie. Bientôt un défilé.
Alexandra anime le stage tennis de table avec une liste impressionnante d'activités, les enfants progressent bien.
Le stage basket se déroule très bien sur notre mini-terrain.
Et gros succès du stage cirque cette année, de nombreux enfants sont présents et travaillent pas ateliers : équilibre, jonglerie, acrobaties et un peu de trapèze.
Auriez-vous la naïveté de penser que cette liste est terminée ? Mais il ne s'agissait que de la matinée, voyons...

L'après-midi ont été proposées les activités suivantes :
pétanque, paintball avec des éponges, une sardine en forêt (29 enfants ont participé à ce jeu simple et amusant. Dans un grand périmètre de forêt bien défini, un joueur se cache. Les autres doivent le chercher et, quand ils le trouvent, se coller à lui dans la cachette, comme un banc de sardines. Il faut simplement essayer d'éviter d'être le dernier à rejoindre ses camarades poissons.), une marelle géante, un béret, un président (jeu de cartes bien connu car non, nous ne faisons pas de politique, heureusement, car on risquerait d'être élus avec nos brillantes idées d'activités), balade en forêt, gros match de foot, course à la cuillère dans un parcours, jardin japonais et, bien sûr, comme chaque après-midi, une baignade en toute sécurité (très peu de profondeur) dans les vagues de l'océan, enfin, nous avons autorisé, de façon très cadrée, des sorties en vélo en autonomie pour quelques ados.

Vous a-t-on perdu ? Êtes-vous encore là ?
En voulez-vous encore ? Oui ? Cela tombe bien, on ne vous pas encore parlé des veillées.

Deux fois par séjour, la veillée d'une tranche d'âge est faite par les animateurs d'une autre tranche d'âge afin que, chacun, enfant comme animateur, puisse découvrir d'autres personnes que ceux qu'il côtoie habituellement.
Les animateurs des petits ont organisé une belle veillée Casino (roulette, jeu de cartes, etc...) pour les moyens.
Les animateurs des moyens ont emmené les préados et ados à la plage pour... le simple plaisir d'être à la plage en soirée, courir, sauter, voir le coucher de soleil.
Les animateurs des grands ont organisé une kermesse Disney... les petits ont été ravis.

Je ne vous parle ici que des activités organisées bien sûr...
Car il y a tout ce que font les enfants seuls : ping-pong, foot, cabane, lecture...
Il y a les activités plus surprenantes comme... la cérémonie d'enterrement du lézard de Sergueï.
Il y a aussi les activités illégales comme la bataille d'oreillers que j'ai dû interrompre, avec toutes mes excuses pour la créativité de vos enfants.

Le dernier jeu de la journée s'est déroulé vers 23h30 en salle de réunion des animateurs, une fois les enfants couchés... un baseball en intérieur avec une balle de ping-pong où les animateurs ont eu la galanterie de ne pas laisser gagner les animatrices.

Si vous permettez, on va donc aller se coucher et se reposer un peu...

----------------------------------------------

Mardi 12 juillet : C'est donc le début d'une belle aventure...

Déjà trois jours de passés et nous avons l'impression que nous sommes là depuis longtemps.

- Le courrier commence à être plus abondant chaque jour, n'hésitez vraiment pas un instant à envoyer des lettres, elles sont attendues.

- Les enfants semblent avoir vite pris possession du lieu, compris le fonctionnement et... adopté leurs animateurs !

A propos du fonctionnement, vous pouvez lire le projet pédagogique du séjour en fichier pdf joint en bas de ce texte.

Aujourd'hui, à midi concombre mis en plis, poulet et riz, kiri et flamby.
Puis cordon bleu nuit, haricots verts cuits, yaourts aux fruits.

Les enfants ont tous choisi un stage pour la première semaine, voici les groupes :

Badminton
Chiara
Elena
Eliott
Emma
Jules K
Noé
Oscar
Philippe
Pierre
Raphael
Sarah
Suzanne
ulysse
Virgile

Cirque
alessio
Amandine
Angèle T
Castille
Charlotte
Eliott
Ethan
Guillaume
Ilan
Inès F
Madeleine
Marie
Matéo
Maude
Naim
Paul
Paul R
Rachel
Raphaël
Sergueï
Sidonie
Sofia

Théâtre
Céleste
Darius
Gustave
Lou-Eden
Samuel

Tennis
Abdelmoumene
Adrien
Antonin
Ariane
Arthur
Bosco
Djaoï
Georges
Grenade
Léonard
Lola
Mahlia
Martin L
Mathéo
Nolan
Oscar
Pauline
Sacha
Simon
Thibaud
Yamani

Tennis de table
Calixte
Emilie
Francisco C
Francisco S
Guillaume
Jean
Jules M
Nicola
Tivizio
Victor
Vladimir

Couture
Astrid
Célia
Imene
Inès B
Laure
Léa
Noa
Sara

Danse
Alexandrine
Angèle M
Clara
Clémentine
Cyrielle
Elsa
Emma
Félicie
Hortense
Ines P
Jade
Jasmine
Jimena
Léna
Léonore
Lili
Lou
MaÏ-Lan
Marjane
Noémie
Philippine
Pia
Salomé
Solène
Violette

Basket
Arnaud
Axel
Dorian
Enola
Félix
Gaspard
Isaac
Jules R
Lou
Lylo
Martin B
Salvador
Thom
Tom
Virgile
William


----------------------------------------------

Lundi 11 juillet : des listes, des p'tites listes, toujours des p'tites listes...

Des listes pour savoir
dans quelle tranche d'âge on est,
dans quelle chambre on est,
quel stage on va faire cette première semaine,
dans quel groupe de base on est,
qui a un régime alimentaire particulier,
qui suit un traitement médical,
qui va préparer le petit déjeuner du directeur ce matin...

Donc on vous en donne quelques unes :
Les plus jeunes ont comme animateurs Joseph, Luc, Assa, Lorita, Siwan et Sofiane. Voici leurs chambres :

Samuel
Sergueï
Ethan
Francisco
Francisco
Nicola

William
Alyosha
Ilan
Jean
Eliott
Isaac

Axel
Virgile
Darius
Simon
Alessio
Arnaud

Inès
Hortense
Pia
Maude
Violette
Emilie

Sofia
Laure
Céleste
Sidonie
Célia
Noa

Augustin, Elias, Léopold et Honoré vont bientôt les rejoindre.


Pour les moyens (10-11 ans), leurs animateurs sont Zeinabou, Alexandra, Philippine, Abdoul, Yohan :

Paul
Raphaël
Adrien
Guillaume
Tom

Sacha
Gustave
Antonin
Georges
Matéo
Thibaud

Victor
Vladimir
Bosco
Lou-Eden
Calixte

Jasmine
Madeleine
Astrid
Rachel
Enola
Imene

Angèle
Noémie
Castille
Amandine
Inès
MaÏ-Lan

Lou
Emma
Marjane
Léonore
Elsa
Lili


Les animateurs des préados sont Alix, Raphaëlle, Clément et Nathan.
Voici les garçons :

Dorian
Martin
Lylo
Djaoï
Martin
Léonard
Ulysse
Salvador
Félix
Abdelmoumene
Tivizio
Nolan
Thom
Jules
Oscar

Et les filles :

Sara
Salomé
Cyrielle
Solène
Charlotte
Sarah
Elena
Ines
Suzanne
Jade
Chiara
Mahlia
Emma
Philippine
Léa
Léna
Félicie
Lou
Angèle
Jimena
Marie
Alexandrine

Pour les ados du camp vélo, ils partiront avec Robin, Emeline et Louis :

Oscar
Simon
Gaspard
Naim
Noé
Raphael
Philippe
Paul
Yamani
Jules
Arthur
Mathéo
Jules
Arthur
Pierre
Victor

Lola
Ariane
Grenade
Pauline
Clémentine
Clara

Peu le temps pour écrire davantage, il y a toute la colonie à installer... à demain.

-----------------------------------------------

Dimanche 10 juillet : Nous sommes bien arrivés.

Ce texte laconique a été écrit peu après la fin du match de foot dimanche soir. Des jours meilleurs viendront.
Belle nuit

Cliquez-ici pour retrouver les photos du séjour

Projet pédagogique du Bourdiou

Toutes les actualités

> Séjour Bourdiou Juillet 2017 : les nouvelles du Bourdiou !

Retrouvez-ici le récit de nos aventures ! COUPURE TELEPHONIQUE REGIONALE Le téléphone du BOURDIOU sera à nouveau en fonction dans la journée. Orange est en train de réparer un pylône à quelques kilomètres du Bourdiou. Pour joindre les enfants : 05 56 60 53 21 C'est entre 16h et 19h que vous aurez le plus de chance de les avoir au téléphone ;)

> Nouvelles du Bourdiou - Samedi 22 Juillet

Bilan de la deuxième semaine.

> Séjour Bourdiou Juillet 2017 : informations avant le départ

Retrouvez ici les informations utiles avant le départ

> Séjour Bourdiou Juillet 2017 : cliquer ici pour s'inscrire !

Du dimanche 9 au samedi 29 juillet 2017 Le séjour s'adresse aux 6-17 ans, filles et garçons, membres ou non d'une activité annuelle du PO

> Séjour PO Ski 2017

Vendredi 10 février --- Dans quatre jours, ça sera une bien belle soirée... Jeudi 9 février --- C comme... Mercredi 8 février --- Une journée de vacances Mardi 7 février --- Les sept mercenaires Lundi 6 février --- Soleil, mer turquoise et sable fin Dimanche 5 février --- Ici, c'est blanc Samedi 4 février --- Arrivée au Grand Bornand

> Séjours PO Vacances 2017

Vous les attendiez avec impatience… voici les dates de nos séjours vacances 2017 !

> Bourdiou Juillet 2016 : revivez le séjour en photos

Information importante pour l'arrivée en Gare Montparnasse Samedi 30 juillet : Trois dernières anecdotes et on s'en va... Vendredi 29 juillet : Dernière matinée de stage puis tout dérape... Jeudi 28 juillet : Tout va bien... Mercredi 27 juillet : Un grand jeu dont vous devriez entendre parler... Mardi 26 juillet : De nuit dans la forêt en direction du petit-déjeuner... Lundi 25 juillet : Choix du stage... Dimanche 24 juillet : Quelques kilomètres plus tard... Samedi 23 juillet : Festival... Vendredi 22 juillet : Le monde du bout du monde... Jeudi 21 juillet : Mots et gestes d'enfants... Mercredi 20 juillet : Qui sont les animateurs qui s'occupent de vos enfants ? Mardi 19 juillet : un poney qui hallucine et un sanglier qui veut faire copain... Lundi 18 juillet : l'enquête avance... Dimanche 17 juillet : Non je n'ai pas oublié les filles... Samedi 16 juillet : Astérix n'est pas loin... Vendredi 15 juillet : communication... Jeudi 14 juillet : un GB ??? De quoi s'agit-il ? Mercredi 13 juillet : des jeux en pagaille... Mardi 12 juillet : c'est donc le début d'une belle aventure... Lundi 11 juillet : des listes, des p'tites listes, toujours des p'tites listes... Dimanche 10 juillet : nous sommes bien arrivés.

> Séjour Bourdiou Juillet 2016 du 10 au 30 juillet

Il reste des places, n'hésitez pas à rejoindre cette belle aventure et à en parler autour de vous. Le séjour s'adresse aux 6-17 ans, filles et garçons, membres ou non d'une activité annuelle du PO. Camp vélo pour les 15-17 ans en cours de séjour.

> Séjour PO Ski 2016 : retrouvez le récit de nos aventures ;-)

Suivez les nouvelles, plus ou moins fraîches de la colonie de ski du PO. Samedi 20 février : un départ... familial Dimanche 21 février : Sunday sunny sunday Lundi 22 février : nous, on a pique-niqué dans la neige... pas vous ? Mardi 23 février : a kind of magic Mercredi 24 février : un acte éducatif fort Jeudi 25 février : soyons fous Vendredi 26 février : chouette hibou Samedi 27 février : encore un matin

> Séjour PO Ski 2016 : retrouvez les informations importantes avant le départ

Le séjour affiche complet ! 50 enfants et 7 animateurs vont pouvoir profiter des pistes du Grand Bornand du 20 au 27 février.

> Bourdiou Juillet 2015 : nouvelles du séjour

L'air marin.... Le tourbillon de la vie... Un mardi au soleil... L'univers des petits... Jeudi... L'air musical... Pitchounettes et chocolatines... Histoire de faux fantômes... Le téléphone sonné... Les fesses commencent à piquer... Vous avez sûrement entendu parler d'elle... Prête-moi ta plume pour écrire un mot... Un peu d'autogestion... Cette dernière semaine a été folle... Informations sur le feu de forêt en Gironde 24h chrono...

> PO SKI 2015 au Grand Bornand

Nostalgie, Nostalgie... Il faudra attendre 2016 pour le prochain camp ski du PO. En attendant, revivez ici les aventures des chanceux de l'édition 2015.

> Bourdiou : une semaine fin août avant d'attaquer la rentrée scolaire !

Nous réfléchissons à un séjour court du dimanche 23 août au vendredi 28 août. Quelques jours pour bien finir l'été et prendre une bouffée de vitamines avant la rentrée scolaire ! Voyage en train. Merci de nous contacter TRES rapidement sur vacances@le-po.com si ce séjour tente vos enfants/jeunes de 6 à 17 ans

> Séjour Bourdiou Printemps 2015

Retrouvez ici les nouvelles du séjour

> Séjour Bourdiou Juillet 2015

Retrouvez toutes les informations ici

> Séjour PO Ski (du 21 février au 1er mars 2015) : il reste quelques places, dépêchez-vous !

Ce sera toujours au Grand Bornand pour une cinquantaine de privilégiés !

Séjour ouvert à tous, garçons et filles, de 7 à 17 ans, membres ou non d'une activité annuelle au PO.

Dossier complet de présentation du séjour et lien vers les inscriptions en ligne en cliquant ici.

Bien suivre ensuite la procédure en ligne, puis poster au plus vite rue d'Assas les documents signés (à télécharger lors de la procédure en ligne) et le chèque d'acompte.

La place ne sera réservée qu'à réception du dossier complet au 66 rue d'Assas - 75006 Paris

> Stage foot au Bourdiou 27 - 31 octobre 2014

Nous sommes bien arrivés et tout va bien.

> Stage foot au Bourdiou 20-24 octobre 2014

Tout va bien... évidemment !

> BOURDIOU juillet 2014

Nous serons rue d'Assas demain dimanche 27 juillet à 8 heures...
En attendant, pour cette dernière journée dans notre petit paradis, rangements au programme ;) !

> Lundi 7 juillet

07h40 : Les cars sont bien arrivés au Bourdiou, la journée commence.

En Espagne, tout va bien, le tournoi débute aujourd'hui !

> Bien arrivés à San Sebastian

Après une chouette nuit dans le car, tout le monde est bien arrivés ce matin à San Sébastian pour la Donosti Cup.

> BOURDIOU Printemps 2014

retrouvez les 579 photos dans notre photothèque en ligne "mémoire du PO"

> BOURDIOU juillet 2014 : séjour complet

Le séjour a été pris d'assaut dès les premières semaines d'inscription. Nous sommes sincèrement désolés pour tout ceux qui n'auront pas de places cette année....

La formule 3 semaines en juillet étant plébiscitée, on ne change pas une équipe qui gagne… le séjour habituel 6-17 ans aura lieu au Bourdiou du dimanche 6 au dimanche 27 juillet 2014 avec projet spécifique « camp cycliste ado » pour les 15-17 ans et recherche d’un tournoi de foot pour les inconditionnels.
Stages désormais incontournables : Football, Tennis, Surf, Cirque, Danse, Théâtre, Basket, Rugby, Nature, Badminton, Cuisine.

> Bourdiou Printemps : la belle vie sous le soleil du bourdiou :)

Mercredi 16/04: vamos a la playa !

Ce mercredi 16 avril commence dans le calme ce qui contraste avec la veillée agitée de la veille. Après le rassemblement dans lequel Wilmarc rappelle à tous l'importance du débarassage des repas pour le bien de la collectivité, les U9/U10 partent immédiatement sur le terrain du bourdiou pour leur dernière séance avant le match tant attendu contre Mérignac prévu jeudi. Les U13/U14/U15 partent au stade du Porge pour leur séance. Enfin les U11/U12 attendent la fin de l'entrainement des plus jeunes colons pour profiter du coaching de Wilmarc et Mwana.

Après l'effort, le réconfort. En effet, à la fin de l'entrainement un magnifique couscous mijoté par notre chère Joséphine attend tout le monde. Ce repas s'effectue dans un calme relatif et dans la bonne humeur.

Cet après-midi, une sortie plage attend les enfants pour profiter du soleil et des presque 30 degrés de ce mercredi d'avril. Tandis que certains font le voyage en vélo, d'autres profitent des talents de conducteur de Wilmarc, Robin et Akim. Dès notre arrivée, Akim et Robin lancent un grand jeu : Douaniers et contrebandiers, jeu qui suscitera par ailleurs l'intérêt de tous les colons, grands comme petits. Enfin après une heure de jeu, les enfants se défoulent sur la plage avec au programme : foot, sauts et courses.
Enfin nous rentrons au Bourdiou pour profiter du dîner de Joséphine avec à la clé gâteau pour tout le monde en l'honneur d'Adrien (U9) dont c'est l'anniversaire. La soirée se termine par la projection du classico Real-Barca sous la galerie pour le bonheur de toutes les catégories.
Une bonne nuit de sommeil attend nos péoliens en vue du match de demain contre Mérignac.

Greg (animateur)

> Nouvelles du CAMP NEIGE DU PO février 2014

Retrouvez en cliquant ici le petit résumé de nos aventures.

Les photos sont en ligne dans la photothèque Mémoire du PO

> CAMP NEIGE DU PO du 15 février au 23 février 2014 V1

Ce sera toujours au Grand Bornand pour une cinquantaine de privilégiés !

Nous savons que les POliens ont coutume de considérer que les inscriptions aux séjours de vacances proposés peuvent toujours se faire au dernier moment… et c’est bien vrai qu’à chaque fois, nombreux sont ceux qui s’y prennent à la dernière minute…

Pourtant, il serait bien plus confortable pour les organisateurs de pouvoir bâtir les projets en connaissance de cause (recrutement des équipes d’animation, négociation avec les prestataires, réservation des moyens de transport, réservation des équipements, des forfaits…) !

Et si, pour l’édition « Février 2014 au Rhododendrons», nous tentions de modifier un peu cette habitude ?

Et si nous tentions de cesser de stresser comme l'an dernier sur la progression des inscriptions alors qu'au final, nous avons dû faire de la gymnastique pour éviter de refuser des participants ?

Je vous propose de nous simplifier le travail de préparation en réalisant une pré-inscription ICI puis en confirmant ce « super cadeau de Noël » en m’envoyant le dossier à Brunoy…

Merci donc de cliquer ici

A bientôt,

Philou

> Bourdiou Toussaint : merci à tous !

Merci à tous pour ces belles journées de stage et à bientôt pour de nouvelles aventures péoliennes !

Les 109 photos du séjour sont en ligne sur le site Mémoire du PO. Vous retrouverez ci-dessous tous les résumés de journée.

> Bourdiou Toussaint, J-8 !

A 8 jours du grand départ, nous vous proposons de découvrir quelques informations pratiques qui vous seront utiles pour préparer la valise de votre fils et pour nous retrouver le Jour J.

> Bourdiou Toussaint, c'est parti !

Après de longues semaines de suspense, nous sommes ravis de lancer à nouveau un stage multiactivités au Bourdiou à la Toussaint 2013 !

Du lundi 21 au vendredi 25 octobre, les péoliens remettent donc le cap sur notre paradis du Bourdiou, où nos générations se côtoient et apprennent à vivre ensemble depuis 1898 :) !
Au programme pour les 8-14 ans, un stage multiactivités pour filles et garçons et du foot (que l'on soit licencié au PO ou non).
Les trajets se feront en train depuis la Gare Montparnasse jusqu'à la Gare de Bordeaux.

Nous espérons de tout cœur compter sur votre enfant pour ce déplacement et vous invitons à l’inscrire avant le jeudi 10 octobre. Passé cette date, nous ne pourrons garantir le tarif que nous vous avons proposé pour cette édition.

> Les photos du Bourdiou sont en ligne

Merci à tous, petits et grands pour ce très chouette Bourdiou 2013 !
Bonne suite des vacances et à très vite

> Bourdiou et Gasteiz Cup 2013 -24 juillet

Mercredi, jour des enfants :)

> Bourdiou et Gasteiz Cup 2013 -22 juillet

Une journée pleine de soleil, pour changer !

> Bourdiou et Gasteiz Cup 2013 -18 juillet

Ca passe trop vite... c'est déjà bientôt la fin de la deuxième semaine... !

> Bourdiou et Gasteiz Cup 2013 -16 juillet

Un nouveau au Bourdiou... Howard

> Bourdiou et Gasteiz Cup 2013 -14 juillet

Chers parents, enfants, amis,

excusez notre retard... sans vouloir rentrer dans les détails il est actuellement impossible de mettre des photos en ligne, on espère résoudre ce problème au plus vite, nous en avons déjà plus d'une centaine en stock...

Voici également les résumés des jours précédents...

> Bourdiou et Gasteiz Cup 2013 -12 juillet

Fin de la première semaine...

> Bourdiou et Gasteiz Cup 2013 -11 juillet

Bourdiou et Espagne vont bien, retrouvailles ce samedi.

> Bourdiou et Gasteiz Cup 2013 - 9 juillet

Le rythme de croisière s'installe...

> Bourdiou et Gasteiz Cup 2013 - 8 juillet

Tout se met en place...

Chaque jour un petit résumé de la vie au Bourdiou.

Puis un autre sur les nouvelles de la vie au tournoi de foot à Vitoria.

Pas encore de photo, merci d'être patient et d'attendre quelques jours.

> Bourdiou et Gasteiz Cup 8 Juillet

Les enfants du Bourdiou sont bien arrivés vers 7h15.

> Bourdiou et Gasteiz Cup 2013 - 7 juillet

Le car est bien arrivé ce matin

> Bourdiou 7 au 28 juillet 2013 : il reste quelques places pour les retardataires mais contactez nous très vite !

L'été au Bourdiou :
Les habitués en rêvent toute l'année,
Les nouveaux se réjouissent de faire (enfin) partie des initiés,
Eric prépare son équipe,
Joséphine réfléchit à ses futures bonnes recettes,
Jean Pierre a déjà réservé son billet de train pour rejoindre la colo,
Philou est au taquet pour gérer au mieux les inscriptions...

Il est donc temps de passer à l'acte et de s'inscrire !

Et d'en parler autour de vous puisque le séjour est ouvert à tous, y compris aux jeunes non encore membres du PO.

Nouveauté 2013 : un camp vélo pour les 15/17 ans !

> Bourdiou Printemps : ce n'est qu'un au revoir Bourdiou !

51 enfants accompagnés de 7 animateurs ont débarqués au Bourdiou en ce lundi 29/04 et y sont restés pour un stage de foot de 5 jours qui a tenu toutes ses promesses et a été riche en événements. Vous retrouverez le compte-rendu de nos journées dans les lignes ci-dessous.

Les premières photos sont en ligne sur la phototèque du séjour et seront suivies de nombreuses autres.

> Ski mars 2013 - Samedi 9 mars - fin d'après-midi

Voici notre dernier résumé... c'est émouvant...

> CAMP SKI 2013

Retour dimanche matin 8 heures au PO rue d'Assas. Mais d'ici là, encore de beaux moments au Grand Bornand !

> Ski mars 2013 - Vendredi 8 mars - midi

Un vrai temps de... chiens ? grenouilles ? escargots ? poissons ?

> Ski mars 2013 - Jeudi 7 mars - midi

Tout va bien... et même mieux que ça !

> Ski mars 2013 - Mercredi 6 mars - midi

Nuages, ô nuages nuageux... et si vous alliez nuager un peu plus loin...

> Ski mars 2013 - Mardi 5 mars - midi

Juste pour annoncer l'arrivée des premières photos

> Ski mars 2013 - Lundi 4 mars

Soleil, plage et maillot de bain... ou presque !

> Ski mars 2013 - Dimanche 3 mars

Belle première journée !

> Bourdiou Toussaint 2012 : premières photos souvenirs en ligne !

Mercredi 7 novembre : Les péoliens sont arrivés vers 7h15 rue d'assas, fatigués par le trajet mais ravis de leurs 10 derniers jours passés dans les landes.

Retrouvez ci-dessous les résumés des premiers jours passés à la colo par les 35 colons et leurs animateurs.

Des photos du séjour sont dores et déjà en ligne sur le site mémoire du PO, d'autres suivront prochainement.

> Toussaint 2012 au Bourdiou : les retardataires peuvent encore nous contacter

Départ dimanche soir 28 octobre à 21 heures rue d'Assas
Retour mercredi 7 novembre à 8 heures

Bonnes vacances, profitez-en bien heureux péoliens qui allez une nouvelle fois profiter du Bourdiou !

> 426 photos souvenirs du Bourdiou juillet 2012

les photos sont en ligne

Nouveauté : vous avez la possibilité de faire un commentaire en ligne de chaque photo.
N'hésitez donc pas à vous replonger dans les souvenirs de l'été dernier !

> Le Bourdiou, dimanche 29 juillet 2012

150 nouvelles photos de la 3ème semaine

> Le Bourdiou, mercredi 25 juillet 2012

Tout va toujours aussi bien...

> Le Bourdiou, vendredi 20 juillet 2012

Ce soir, c'est la boum... et oui, encore !

> Le Bourdiou, jeudi 19 juillet

Tous les enfants de 10-12 ans sont allés faire un tour à la dune du Pyla, la plus haute d'Europe.

> Le Bourdiou, samedi 21 juillet

Le beau temps revient...

> Le Bourdiou, mercredi 18 juillet

Encore une belle journée

> Le Bourdiou, mardi 17 juillet

Ce soir... on va dormir à l'océan.

> Le Bourdiou, lundi 16 juillet

Deuxième semaine de stage

> Le Bourdiou, jeudi 12 juillet 2012

Tout le monde prend ses marques...

> Le Bourdiou, mardi 10 juillet 2012

Toujours des soucis techniques pour mettre en ligne les nouvelles mais sachez que TOUT VA BIEN

> Le Bourdiou, lundi 9 juillet 2012

Nous sommes bien arrivés.

A très vite pour plus de nouvelles !

> Juillet 2012 au Bourdiou :

Cliquer ici pour en savoir plus

> Bourdiou juillet 2012

Départ du dimanche 8 juillet : rendez-vous au PO, 66 rue d'Assas à 21 heures

Trousseau ici

> Séjours 2012 organisés par le secteur vacances du PO

Vacances de Février : le séjour a eu lieu du 18 au 26 février 2012 dans le massif des Aravis.

séjours à venir :

Vacances d'Eté : du 8 au 29 juillet 2012 au Bourdiou
Vacances de la Toussaint : du 28 octobre au 7 novembre 2012 au Bourdiou

Réservations en ligne dès maintenant !

> Séjour de Printemps 2012 au Bourdiou

Faute d'un nombre suffisant de participants, le séjour est annulé. Croyez bien que nous en sommes désolés !

Prochain Bourdiou : juillet 2012

> Prochaines vacances de Printemps au Bourdiou ?

6-15 ans du 15 au 25 avril 2012

Il est temps de t'inscrire !
Hugo et son équipe t'ont concocté de chouettes vacances...
N'hésite surtout pas à les rejoindre.

Clique ici pour en savoir plus

> Ski février 2012 - 11 - Samedi midi

Dernière demi-journée en vue...

> Ski février 2012 - 7 - Mercredi après-midi

Arrivée progressive des photos

> Ski février 2012 - 6 - Mercredi matin

On pourrait résumer par... tout va bien !

> Ski février 2012 - 4 -Lundi matin

Un réveil un peu plus fatigué et une journée qui s'annonce bien belle...

> Ski février 2012 - 1

18h50min30s
L'arrivée au GRAND - BORNAND

> SKI février 2012 avec le PO

Du samedi 18 février au dimanche 26 février 2012 dans le Massif des Aravis
Séjour ouvert à tous les péoliens de 7 à 17 ans et à leurs amis.
Inscriptions en ligne ici !

> Toussaint 2011 : jeudi 27 octobre

Ca avance trop vite !!!

Ca y est ! Les premières photos arrivent doucement. Rendez-vous dans l'onglet photothèque du site (en haut à droite) et choisir le séjour Toussaint 2011.
Le lien : http://le-po.com/phototheque.php?activite=3

> Toussaint 2011 : elle est changeante la Miss météo

Deux premières journées réussies...

> TOUSSAINT 2011 : la colo est bien arrivée

Bonjour à tous, 



le car est bien arrivé ce matin à 7h00 au Bourdiou. 

Au programme, petit-déjeuner tout de suite, puis installation dans les chambres et finale de la coupe du monde rugby !


bien à vous.

> TOUSSAINT 2011 AU BOURDIOU

Il reste des places au Bourdiou pour les prochaines vacances de la Toussaint !

> LE BOURDIOU du 3 au 24 juillet : que du bonheur !

Retrouvez les souvenirs dans la photothèque du site

> Bourdiou 2011 Lundi 18 juillet

Les stages ont commencé !

> Bourdiou 2011 Dimanche 17 juillet

Près de 200 photos en ligne sur le site du PO uniquement pour la deuxième semaine ! Allez vivre tout cela à : http://www.le-po.com/phototheque.php Rubrique Vacances (choisir Bourdiou Juillet 2011 semaine 2)

> Bourdiou 2011 Mercredi 13 juillet

Mercredi matin, on se réveille la tête encore dans l'oreiller... Parfois, la nature est un peu capricieuse par ici...

> Bourdiou 2011 Lundi 11 Juillet

Compte-rendu du week-end
Arrivée des footballeurs de San Sebastian et début de la deuxième semaine de stage ce matin pour toute la colonie.

> Bourdiou 2011 Samedi 9 Juillet

Nouvel article écrit par de jeunes apprentis journalistes sur l'après-midi d'hier...

> Bourdiou 2011 Vendredi 8 Juillet

Voici l'article écrit par deux jeunes journalistes sur l'après-midi de jeudi...

> Bourdiou 2011 Jeudi 7 juillet

Retrouver les premières photos du séjour dans la photothèque des Vacances.

Quelques enfants ont joué aux apprentis journalistes mercredi après-midi, voici leur article :

> Bourdiou 2011 Mercredi 6 juillet

soleil, baignade, repos, vacances, temps libre, bons petits plats de joséphine... la colo a pris son rythme habituel et tout le monde est ravi.
Vous pouvez envoyer des mails à vos enfants sur lebourdiou@le-po.com, on les imprimera et on leur donnera.

> Lundi 4 juillet

Première journée ensoleillée au Bourdiou.

> LA COLO est bien arrivée

Bonjour à tous,

les deux cars partant de Paris sont bien arrivés ce matin à 7h00 au Bourdiou.

Au programme, petit-déjeuner tout de suite, puis installation dans les chambres et départ en stage !

> Séjours juillet 2011

Les inscriptions au Bourdiou et à Donosticup sont encore possibles mais dépêchez-vous !

> Dimanche 13 février - Première journée de ski... réussie !

Tous les ingrédients étaient présents pour une belle journée, un soleil incroyable, une neige tout à fait acceptable, une ambiance très agréable, très gentille, très naturelle, des progrès de ski pour les débutants dès le premier jour.

Après une matinée un peu laborieuse, suite à la location du matériel et à l'achat des forfaits, nous sommes revenus déjeuner à midi au châlet comme nous le ferons très souvent, sauf pic-nic sur piste si une prochaine journée ensoleillée s'annonce.

Le midi, changement d'animateur pour chaque groupe et c'est reparti. Grand sourire pour tout le monde au moment du goûter.

Dîner avec soupe, nuggets, gratin de chou-fleur et salade d'ananas. Au bilan ce soir, les enfants trouvent que l'on mange bien et assez.

Nous passerons un film par soir pour ceux qui sont attirés par l'affiche du jour. Ce soir c'était "Le livre de la jungle". Pas vraiment l'ambiance des pistes, mais bon...

A demain

> Samedi 12 février - Nous sommes bien arrivés

La colo de ski du PO est bien arrivée samedi soir, après un long périple en car...
Les enfants ont dîné avec plaisir, on avait l'impression qu'ils se connaissaient depuis bien longtemps alors que certains avaient fait connaissance quelques heures auparavant.

Pas de soirée ce soir, il était déjà bien tard, les plus jeunes se sont endormis à 22h, les plus grands une heure après.

31 enfants en ce moment, plus Tristan qui nous rejoint demain, plus 4 animateurs et deux mamans, voilà une belle équipe pour commencer la semaine.

Suivez toutes nos aventures cette semaine en cliquant dans la rubrique Vacances sur l'onglet Actualités.

> PO SKI : des nouvelles de la semaine au Grand Bornand

N'hésitez pas à aller dans la rubrique vacances du site pour suivre les aventures 2011 de nos péoliens à la montagne !

> Camp de Neige février 2011 : réservez votre place et parlez-en aux copains !

La semaine du 12 au 20 février, le PO prend la direction des Alpes et de la station du Grand Bornand pour une semaine de ski et de surf.
Nous réservons un étage (environ 40 places) d'un chalet parfaitement placé aux pieds des pistes (le même que l'an dernier).
Réservez dès maintenant votre place et parlez-en à vos copains du foot, de la musique, du théâtre, des vacances ou hors PO.
Il sera très difficile de s'inscrire au dernier moment.
Nouveauté : il est possible pour des familles du PO qui auraient l'envie, l'idée ou le souhait de partir au ski cette première semaine des vacances scolaires de venir profiter du magnifique chalet où nous allons avec le PO. Il y a de la place, cela permet de venir avec parents et frères et sœurs et de profiter des prix de groupe. Cela permet aussi de laisser skier son enfant avec ses amis du PO et parfois de skier avec lui certaines journées.
Nous contacter pour les modalités. Cliquez ici pour en savoir plus !

> retour du BOURDIOU Toussaint 2010

Retour prévu à 8 heures, au PO rue d'Assas, mardi matin 2 novembre.

> Bourdiou Toussaint 2010 : retrouvez les photos du séjour

Retrouvez toutes les photos du séjour sur la photothèque.

> Bourdiou Toussaint 2010 : l'arrivée !

Nous sommes bien arrivés à 7H00 ce matin (dimanche 24 octobre).

Le voyage s'est parfaitement bien passé et nous avons été accueilli par le traditionnel petit déjeuner de Joséphine.

Malheureusement, une fine pluie a fait son apparition en ce début de matinée.

Mais cela n'entame pas la bonne humeur des enfants au moment de s'installer dans leur chambre et de fouler la pelouse du Bourdiou.

A bientôt pour la suite de nos aventures...

> BOURDIOU TOUSSAINT 2010

Il risque quelques places !

Contactez en urgence Cyril au 06 67 08 10 10 pour inscription de dernière minute.

Départ prévu samedi soir prochain à 21 heures

> Programme des activités Vacances 2011

Voici toutes les dates des activités proposées par le secteur vacances du PO en 2011

> Les photos du Bourdiou Juillet 2010

Tout le Bourdiou de Juillet 2010 en 533 photos dans la photothèque rubrique vacances.

> Le Bourdiou - Samedi 24 juillet

Les enfants sont bien partis ce soir à 22h30. Arrivée au 66 rue d'Assas à 8h dimanche matin.

> Le Bourdiou - Jeudi 22 juillet 2010

Journée exceptionnelle 2

> Le Bourdiou - Mercredi 21 juillet

Grisaille et tournoi de foot...

> Le Bourdiou - Lundi 19 juillet 2010

Stages 3eme semaine, nature et beau temps...

> Le Bourdiou - Samedi 17 juillet 2010

Camping moyens, Lacanau et « rentre chez toi… »

> Le Bourdiou - Vendredi 16 Juillet 2010

Fin des stages, Jeu de la pomme et Boom

> Le Bourdiou - Jeudi 15 juillet

Nuages, miam miam et superman

> Le Bourdiou - mercredi 7 juillet

Soleil - baignade - rythme repris.

> Le Bourdiou - San Sebastian Dimanche 11 juillet

Arrivée des footballeurs, camping ados, records, hamac, soleil et finale

> Le Bourdiou - Vendredi 9 juillet 2010

Bourdiou toujours joyeux... et ensoleillé !

> Le Bourdiou - Jeudi 8 juillet

Viva espana y mucho calor....

> San Sebastian Mercredi 7 juillet 2010

Résultats - météo - installation sur le camping...

> San Sebastian Lundi 5 juillet 2010

Soleil et première victoire.

> Le Bourdiou - lundi 5 juillet

Bien arrivés vers 7h15...

> San Sebastian Dimanche 4 juillet

Les péoliens sont bien arrivés ce dimanche matin au bourdiou où ils font escale avant de rejoindre le payx basque en fin d'après-midi.

> BOURDIOU ETE 2010

Les inscriptions pour les séjours d'été sont ouvertes !!!
Il y en a pour tous les goûts...

> Ski 2010 - Samedi 6 mars

Dernières pistes avant Paris...

> Ski 2010 - Vendredi 5 mars

Retour du beau temps

> Ski 2010 - Jeudi 4 mars

Le grand blanc au grand Bornand…

> Ski 2010 - Mercredi 3 mars

Grasse matinée, frites et ski

> Ski 2010 - Mardi 2 mars

Ski non stop jusqu’à la nuit…

> Ski 2010 - Lundi 1er mars

Le soleil au rendez-vous !

> Ski 2010 - Dimanche 28 février

Premier jour de ski sur les pistes du Grand Bornand...

> Ski 2010 - Samedi 27 février

Bien arrivés vers 19h30

> BOURDIOU PRINTEMPS 2010

Les inscriptions pour Pâques au Bourdiou sont ouvertes

> NEIGE HIVER 2010

Il reste encore des places pour profiter de ce séjour de ski made in PO !
dépêchez-vous !
CAMP DE NEIGE HIVER 2010
7 - 17 ans
Du samedi 27 février 10h00
Au dimanche 7 mars 8h00

> Bourdiou Toussaint 2009 : revivez le séjour en photos !

Retrouvez toutes les photos de ce séjour au Bourdiou dans la photothèque Vacances !

> Bourdiou Toussaint 2009 : samedi 31 octobre

Résumé de la 7ème journée au Bourdiou.

> Bourdiou Toussaint 2009 : vendredi 30 octobre

Résumé de la 6ème journée au Bourdiou.

> Bourdiou Toussaint 2009 : jeudi 29 octobre

Résumé de la 5ème journée au Bourdiou.

> Bourdiou Toussaint 2009 : mercredi 28 octobre

Résumé de la 4ème journée au Bourdiou.

> Bourdiou Toussaint 2009 : mardi 27 octobre

Résumé de la 3ème journée au Bourdiou.

> Bourdiou Toussaint 2009 : lundi 26 octobre

Résumé de la 2ème journée au Bourdiou.

> Bourdiou Toussaint 2009 : dimanche 25 octobre

Résumé de la 1ère journée au Bourdiou.

> Arrivée Bourdiou Toussaint 2009

Nous sommes bien arrivés à 7H30 ce matin dimanche 25 octobre.

Le voyage s'est parfaitement bien passé et nous avons été accueilli par le traditionnel petit déjeuner de Joséphine.

Le ciel couvert laisse place à quelques éclaircies.

Les enfants débordent déjà d'énergie au moment de s'installer dans leur chambre et de fouler la pelouse du Bourdiou.

A bientôt.

> BOURDIOU TOUSSAINT 2009

Le inscriptions pour le séjour de Toussaint au Bourdiou sont ouvertes...

> Juillet 2009 - Photos et Nouvelles toujours en ligne

Revivez les moments forts du séjour de juillet 2009 en lisant les comptes-rendus mis en ligne jour après jour dans la rubrique actualités ci-dessous.

Retrouvez les quatre semaines en photos dans la phototèque des vacances.

Bonne lecture et Bon Diaporama et à bientôt au Bourdiou pour de nouvelles aventures...

> Nouvelles du jeudi 30 juillet

Les news de mercredi et jeudi...

Rappel : retour dimanche matin 2 aout : 8h au PO

lebourdiou@le-po.com

> Nouvelles du Bourdiou Mardi 28 Juillet

Début de la quatrième et dernière semaine...

lebourdiou@le-po.com

Plein de nouvelles photos dans la photothèque.

> Nouvelles du Bourdiou Dimanche 26 Juillet

Bilan d'un week-end ensoleillé...

lebourdiou@le-po.com

> Nouvelles du Bourdiou Vendredi 24 Juillet 2009

Retour des ados, matchs colons-anims et cap sur la 4ème semaine...

Envoyez des nouvelles à vos enfants :
lebourdiou@le-po.com

> Nouvelles du Bourdiou Mercredi 22 juillet

News du début de semaine
On continue à essayer d’actualiser tous les jours les nouvelles. Au vue des retours elles sont beaucoup lues et attendues ! Les photos vont arriver promis ! On en a plein !
Les mails ont été distribués lebourdiou@le-po.com

> Nouvelles du Bourdiou lundi 20 juillet

Retour du beau temps et pêche réussie au Bourdiou !
Compte-rendu de la journée de dimanche...

lebourdiou@le-po.com

> Nouvelles du Bourdiou Dimanche 19 juillet

Retour d’internet au Bourdiou !
Voici quelques nouvelles des derniers jours...

Vos e-mails des derniers jours vont être imprimés.
lebourdiou@le-po.com

> Nouvelles fraîches du Bourdiou

Les orages de ces derniers jours dans la région du Bourdiou ont coupé toutes les connexions Internet Orange. Eric et Sébastien, nos directeurs sur place, s'emploient à récupérer une nouvelle live box pour continuer le récit quotidien de la colo. En attendant, sachez que tout va bien, les enfants sont en pleine forme.

> Nouvelles du Bourdiou Mercredi 15 juillet

Les e-mails envoyés à lebourdiou@le-po.com sont imprimés et distribués aux enfants. N’hésitez pas !

Des nouvelles photos dans les deux albums de la photothèque consacrés au Bourdiou 2009.

> Nouvelles de Bourdiou du mardi 14 juillet

Retour du soleil… et une belle histoire du PO

Envoyer des e-mails sur lebourdiou@le-po.com

Aller les voir les photos dans la photothèque des vacances.

> Nouvelles du Bourdiou Lundi 13 juillet

Deuxième semaine de stage et début de la Burdi Cup.
Des nouvelles photos dans la photothèque.
Envoyer des e-mails sur lebourdiou@le-po.com

(Attention : les problèmes techniques sont résolus et nous imprimons les mails mais nous n’avons pas pu recevoir les mails envoyés jusqu’à dimanche soir : toutes nos excuses)

> Nouvelles du Bourdiou et de San Sebastian Dimanche 12 juillet

Grand beau temps sur le Bourdiou ce dimanche...

> Nouvelles du Bourdiou et de San Sebastian Samedi 11 juillet

Les benjamins et quinze ans sont arrivés à 18h ce samedi au Bourdiou…

> Nouvelles du Bourdiou et de San Sebastian Vendredi 10 juillet

Au Bourdiou aussi il y a des tournois de football...
Pendant que les équipes du PO en avait fini de la DONOSTI CUP à San Sebastian un tournoi de foot était organisé au Bourdiou.
Compte-rendu de la journée de vendredi

> Découvrez, au jour le jour, les nouvelles des enfants en vacances au Bourdiou !

Du 5 juillet au 2 août, découvrez jour par jour le récit et les images des journées au Bourdiou. Accès depuis la rubrique actualités dans "Vacances".

> Nouvelles du Bourdiou et de San Sebastian Jeudi 9 juillet

Résumé de la journée au pays Basque et en Gironde.
Retrouvez des photos du séjour dans la photothèque.
Envoyez un mail à votre enfant sur lebourdiou@le-po.com

> Nouvelles du Bourdiou et de San Sebastian Mercredi 8 juillet

Du soleil d'Espagne à celui du Bourdiou
Des baigandes de San Sebastian à celles de Lacanau....
Voici un bilan du mercredi 8 juillet

Pour envoyer un mail à votre enfant : lebourdiou@le-po.com

> Nouvelles du Bourdiou et San Sebastian Mardi 7 juillet

Deuxième jour de tournoi pour les footeux en Espagne et deuxième jour au Bourdiou pour les autres enfants...

> Nouvelles de San Sebastian Lundi 6 juillet

Bilan de la première journée de tournoi au pays basque...

> Nouvelles du Bourdiou lundi 6 juillet.

Compte rendu du premier jour au Bourdiou.

> ARRIVEE AU BOURDIOU

Nous sommes bien arrivés à 7H30 ce matin lundi 6 juillet.
Le voyage s'est parfaitement bien passé et nous avons été accueilli par le traditionnel petit déjeuner de Joséphine.
Le temps est très moyen mais la bonne humeur omniprésente pour débuter les installations.
A bientôt.

> NOUVELLES du Bourdiou

Rendez-vous départ dimanche soir 5 juillet à 21h au PO
(66 rue d'Assas 75006)

> NOUVELLES du Bourdiou San Sebastian

Bien arrivés ce dimanche matin 5 juillet à 8h au Bourdiou, les footeux prendront la route de San Sebastian après le déjeuner.

> BOURDIOU PRINTEMPS 2009

Enfin les dates tant attendues !...

> BOURDIOU ETE 2009

Les inscriptions pour l'été au Bourdiou sont ouvertes !...

> Programme des séjours au Bourdiou

Calendrier des prochains séjours au Bourdiou.

> Camp de neige 2009 - Infos et photos jour après jour

Retrouvez les photos du camp ski 2009 en ligne dans la photothèque

> Camp Ski 2008 - les photos en ligne

Les images du séjour à la neige qui s'est déroulé du 1er au 9 mars 2008 sont consultables dans la photothèque.

 
Le PO © 2007 - 2017   |   Crédits   |   Accueil   |   Contact